Journée des bénévoles 2022

Le 9 juin dernier, c’est à l’UNIL que s’est déroulée notre traditionnelle Journée des bénévoles. Une cinquantaine de bénévoles (sur la centaine que compte Connaissance 3) étaient présent·e·s pour ce moment d’échanges, d’apprentissage et de détente.

Après un café-croissant de bienvenue, le président de Connaissance 3 Jacques Lanarès, a présenté en détails le (futur) programme stratégique de la fondation pour la période 2022-2027. S’en est suivi une riche discussion entre l’équipe du secrétariat, le Conseil de fondation et les bénévoles, particulièrement impliqué·e·s dans le processus d’édition. Ce nouveau programme stratégique est à bout touchant, puisque la maquette est désormais chez le graphiste pour la mise en page.

Véronique Jost Gara, membre du Conseil de fondation et chercheuse associée au ColLaboratoire de l’UNIL, a présenté ensuite une des activités phares du prochain programme stratégique, à savoir la recherche-action. Une manière cohérente d’apporter sa pierre aux réflexions multiples et nécessaires liées au vieillissement, mais pas uniquement. La voix des seniors ne se cantonne, en effet, pas à la thématique du vieillissement et la recherche collaborative que nous défendons traitera également de nombreux sujets de société.

L’intelligence technique de Rodolphe Archibald Reiss

Après le repas de midi, les bénévoles ont apprécié la qualité de la conférence de Luc Debraine, directeur du Musée suisse de l’appareil photographique de Vevey, sur la vie de Rodolphe Archibald Reiss (1875-1929), fondateur de l’Institut de police scientifique de l’Université de Lausanne, première école de police scientifique au monde!

Plus d’infos sur la collection photographique Reiss ici.

Atelier « vrai ou faux, mon billet? »

La journée s’est conclue à l’Anthropos Café par un atelier pour apprendre à détecter les faux billets. En compagnie de deux assistantes diplômées de l’Ecole des Sciences criminelles de l’UNIL, Georgia Arayess et Isabelle Radgen-Morvant, chaque bénévole a pu expérimenter les différentes méthodes pour repérer rapidement une contrefaçon.

Un grand merci

Connaissance 3 tient à remercier vivement l’UNIL pour l’organisation de cette journée, ainsi que toute l’équipe du Service Culture et Médiation scientifique de l’UNIL, de L’éprouvette et du Musée de l’appareil photographique pour leurs passionnantes interventions. Un grand merci également à l’ensemble des bénévoles qui ont rendu cette journée si intéressante et vivante!

Bruxelles Art nouveau et Art déco

Quatre jours pour se plonger dans la Bruxelles Art nouveau et Art déco: cette capitale recèle des trésors d’architecture que nous vous proposons de découvrir à l’occasion de la Brussels Art Fair (Brafa), en juin 2022. Vous serez accompagné·e·s par René Armellino, notre professeur d’histoire de l’art, qui vous guidera sur la majestueuse Grand-Place, dominée par son flamboyant Hôtel de Ville ou encore à travers le quartier du Sablon, célèbre pour ses antiquaires. En plus des illustres monuments, vous aurez la chance d’entrer dans des maisons ou des cours privées, dont les portes s’ouvriront exclusivement pour vous!

La Brafa est l’une des foires les plus renommées du monde. De l’antiquité à l’art contemporain, elle présente un immense éventail d’objets allant des bijoux aux livres anciens, du mobilier à la numismatique, en passant par l’Art tribal. Nous vous invitons à découvrir l’exposition en exclusivité lors d’une visite VIP. Les joyaux culturels de Bruxelles ne seront bien sûr pas oubliés et raviront les amateurs d’art et d’histoire.

Découvrez le programme complet et détaillé en cliquant ici!

Pour vous inscrire, veuillez télécharger le bulletin d’inscription en cliquant ici. Le secrétariat de Connaissance 3 ne prend pas les inscriptions. Merci de le renvoyer par mail à voyage@generations-plus.ch, ou par courrier à Histoire & Voyages, case postale 340, Rue Haldimand 11, 1000 Lausanne 22.

Datesdu lundi 20 au jeudi 23 juin 2022
Organisateursmagazine Générations et Connaissance 3
Participants20 maximum
GuideRené Armellino, Dr en histoire de l’art
Prix1760 fr. (1860 fr. non-adhérent),
Supplément pour chambre individuelle: 315 fr.

En partenariat avec

Connaissance 3 s’implique dans « Vieillir 2030 », une nouvelle stratégie cantonale pour répondre aux besoins des seniors

Les changements démographiques, économiques et sociaux qui marqueront les deux prochaines décennies auront un impact sur le vivre-ensemble des différentes générations et sur la place des seniors dans la société. Afin de répondre à ces évolutions, la Cheffe du Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) Rebecca Ruiz donne une nouvelle dimension à la politique pour les seniors avec « Vieillir 2030 ». Seniors, expert·e·s et représentant·e·s des associations de communes, d’organismes privés et parapublics œuvrant dans le domaine participent à la mise en place de cette démarche participative.

La participation de Connaissance 3

Au vu de la thématique, Connaissance 3, membre d’AGORA Vaud, souhaite s’impliquer fortement dans la mise en œuvre de « Vieillir 2030 ». L’université des seniors est désireuse d’enrichir et accompagner les travaux de l’État en puisant dans ses propres expériences, tout en portant un regard critique afin de s’assurer que les intérêts des seniors restent toujours prioritaires.

Patricia Dubois, Secrétaire générale de Connaissance 3 et Co-présidente d’AGORA Vaud, était ainsi invitée à prendre la parole le vendredi 24 septembre dernier dans le cadre de la conférence de presse présentant publiquement le projet « Vieillir 2030 ». Elle participe activement à la concrétisation de l’initiative via AGORA Vaud, plateforme partenaire du projet.

Danièle Küng, Vice-présidente de Connaissance 3, prend part, elle aussi, au processus via le groupe d’accompagnement. Jacques Lanarès et Véronique Jost Gara, respectivement Président et membre du Conseil de Fondation participent aux différents groupes de travail et ateliers. 

Conférence de presse « Vieillir 2030 », vendredi 24 septembre 2021

Cinq axes stratégiques

« Vieillir 2030 » s’articule autour de cinq axes stratégiques :

  1. Renforcer l’accessibilité aux prestations socio-sanitaires pour les seniors et leurs proches,
  2. Accompagner les transitions dans les parcours de vie,
  3. Valoriser la participation et les liens sociaux,
  4. Favoriser l’autonomie et la dignité dans le vieillissement,
  5. Proposer des environnements de vie diversifiés soutenant un vieillissement en santé.

Plusieurs projets pilotes ont déjà été lancés pour tester des démarches novatrices qui s’inscrivent dans les axes stratégiques de « Vieillir 2030 ».

Cette politique du vieillissement devrait être finalisée au printemps 2022. Elle est conçue pour être évolutive et sa mise en œuvre se fera en fonction des enseignements tirés des projets pilotes déjà lancés et de ceux qui le seront à l’avenir.

Actualités

04.2022 | Edito

01.2022 | Rebecca Ruiz présente «Vieillir 2030» (vidéo)

09.2021 | Communiqué de presse d’AGORA Vaud

Plus d’informations sur « Vieillir 2030 »

Journée des bénévoles 2021

Chaque année, Connaissance 3 organise une journée pour ses bénévoles. C’est l’occasion de les remercier pour leur implication, de passer un moment convivial pour mieux se connaître, mais aussi d’échanger sur les diverses activités de la fondation et de se former sur un sujet choisi.

Quelque 50 bénévoles se sont ainsi retrouvé·e·s à l’UNIL le 9 septembre 2021 pour une journée sur le thème du e-learning.

Après une entrée en matière avec café-croissant et quelques mots de bienvenue de Marie Neumann, cheffe du Service médiation et culture scientifique de l’UNIL, l’équipe du secrétariat a présenté, en guise d’introduction à la thématique de la journée, les résultats des questionnaires de satisfaction des cours en ligne de Connaissance 3.

Les résultats ont montré que plus de 80% des étudiant·e·s étaient satisfait·e·s de cette expérience d’enseignement en ligne proposée durant la pandémie.

Présentation du « système » d’enseignement à distance de l’UNIL

Jean-François van de Poël, directeur adjoint aux affaires numériques au sein du CSE, a ensuite présenté les résultats du «système» d’enseignement à distance de l’UNIL.

Selon lui, le numérique devrait être un vecteur de démocratisation du savoir. La technologie devrait également contribuer à améliorer l’expérience d’apprentissage et l’enseignement en ligne devrait, d’une certaine manière, prolonger l’enseignement en présentiel. On confond d’ailleurs souvent enseignement en ligne et «distanciel». Il prône finalement une utilisation intelligente de la technologie, qui doit rester au service de la pédagogie et non constituer un but en soi.

Un après-midi technologique

Après le repas de midi, les bénévoles ont apprécié la qualité de la présentation du projet Collart-Palmyre par l’archéologue Patrick Michel, maître d’enseignement et de recherche, UNIL, responsable scientifique du projet.

Grâce à une installation avec des casques de réalité augmentée, quelques chanceux·euses ont pu visiter le temple Baalshamîn. Détruit en 2015, il a été reconstitué virtuellement grâce au fonds d’archives de l’archéologue Paul Collart. Une partie de l’exposition «Deep Fakes: Art and Its Double» met en lumière ce travail de reconstitution du temple Baalshamîn et la préservation de ce patrimoine. À découvrir du 17 septembre 2021 au 6 février 2022 à l’EPFL Pavillons.

La journée s’est conclue par la présentation du projet de médiation culturelle et scientifique «À la recherche du passé» par Matthieu Pellet, maître d’enseignement et de recherche, UNIL, médiateur scientifique.

Cliquez ici pour accéder à une restitution détaillée des interventions de la journée.

Un grand merci

Connaissance 3 tient à remercier vivement l’UNIL pour l’organisation de cette journée, ainsi que toute l’équipe de L’éprouvette. Merci également à Jean-François van de Poël, Patrick Michel et Matthieu Pellet pour leurs interventions passionnantes. Enfin, Connaissance 3 adresse ses cordiaux remerciements à l’ensemble de ses bénévoles qui ont rendu cette journée si chaleureuse et vivante.


Premiers résultats de la recherche VIVRA

VIVRA est un projet de recherche mené sur trois ans par une équipe de sociologues et psychologues d’universités et Hautes Écoles romandes. Connaissance 3 est membre du groupe d’accompagnement de la recherche.

La recherche s’axe sur quatre questions :

  1. Quelles sont les sources de l’engagement bénévole ?
  2. Quelles sont les compétences mobilisées dans le cadre des activités bénévoles ?
  3. Ces compétences contribuent-elles à la qualité de la vie des seniors ?
  4. Quels sont les obstacles ou les facilitations rencontrés dans le cadre de cet engagement ?

Depuis 2020, l’étude qui s’appuie sur une démarche participative a déjà sollicité plus d’une centaine de seniors, dont un grand nombre de bénévoles Connaissance 3. Nous sommes ravi·e·s que VIVRA puisse bénéficier de l’énergie et la motivation de nos cher·ère·s bénévoles.

Les résultats obtenus à ce jour

À presque une année de la fin de la recherche, quelques premiers résultats ont pu être publiés.

Les divers ateliers et entretiens ont notamment permis de préciser le profil des participant·e·s qui sont alors davantage des femmes que des hommes, avec une moyenne d’âge de 73 ans. La plupart des personnes sont mariées, 90% d’entre elles ont eu des enfants et 70% des petits-enfants. Plus de 60% vivent avec un·e partenaire et un peu plus de 30% vivent seules. Enfin, plus de 60% des participant·e·s sont diplômé·e·s d’une haute école ou d’une université, et près de la moitié a eu une profession intellectuelle ou scientifique. Ces résultats reflètent ceux d’autres enquêtes générales sur le bénévolat en Suisse.

L’analyse des données récoltées a également souligné une pluralité d’engagements dans des associations variées (en moyenne 5 adhésions par personne). L’engagement bénévole est très souvent soutenu par une motivation de contribuer à la société et par le principe de plaisir (décliné dans le plaisir d’apporter aux autres, de réaliser un travail bien fait, de transmettre et d’être utile). Le besoin de combler un sentiment d’isolement est également un moteur de l’activité bénévole des seniors.

Bien que l’engagement associatif commence en général avant l’âge de la retraite, le bénévolat représente pour les seniors une reconfiguration de la vie professionnelle. On retrouve d’ailleurs pour beaucoup une continuité des compétences spécifiques construites durant la vie professionnelle, même si on note parfois une volonté de profiter de cette expérience pour découvrir de nouvelles zones d’activités.

Finalement, deux types d’engagement ont été observés : l’engagement politique, dans un objectif de léguer un monde vivable aux générations suivantes, et l’engagement social, pour accomplir des tâches jugées utiles mais non prises en charge par les domaines du social ou de l’animation.

Les prochaines étapes

L’analyse de plusieurs centaines de pages de transcriptions est encore en cours. Les thématiques qui en ressortent seront traitées selon deux approches, l’une psychosociale, l’autre sociologique.

Les résultats finaux seront partagés et discutés à l’occasion d’un cours ou d’une conférence du programme printemps/été 2022 de Connaissance 3. De plus amples informations seront communiquées prochainement. Restez connecté·e·s !

Plus d’infos sur VIVRA et l’implication de Connaissance 3

Vidéo de présentation de VIVRA

50 ans du suffrage féminin

Pour marquer les 50 ans du suffrage féminin, Connaissance 3 s’associe à Pro Senectute Vaud. Plusieurs activités sont prévues, dont une conférence le vendredi 25 juin 2021 au Casino de Montbenon de Lausanne. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre des relations privilégiées que l’Université des seniors vaudoise entretient avec Pro Senectute Vaud. Son slogan «Plus forts ensemble» prend donc encore plus de sens, avec cette conférence s’intéressant à l’évolution des droits des femmes en Suisse depuis l’obtention du droit de vote en 1971.

2021, année placée sous le signe des femmes

En 2021, la Suisse fête les 50 ans du droit de vote des femmes au niveau fédéral. Le 7 février 1971, 65,7% des hommes suisses accordaient enfin le droit de vote et d’éligibilité aux femmes, douze ans après l’avoir refusé une première fois par deux tiers des voix (de leur côté, les Vaudois avaient déjà franchi le pas dès février 1959, devenant ainsi le premier canton à faire de leurs compagnes des citoyennes à part entière). L’occasion de revenir sur les dessous de la conquête de ces droits civiques et politiques, mais aussi sur l’évolution de la démocratie dans notre pays et sur les grandes étapes des acquis en matière d’égalité de 1971 à nos jours.

Conférence « Perceptions des droits des femmes en Suisse, d’hier à aujourd’hui »

Sarah Kiani, collaboratrice scientifique à la chaire d’histoire contemporaine, Université de Neuchâtel

vendredi 25 juin 2021, 16h
Lausanne, Salle des fêtes, Casino de Montbenon

Les débats seront modérés par Blaise Willa, directeur et rédacteur en chef du magazine Générations.

Entrée libre, sur inscription auprès de Pro Senectute: par téléphone au 021 646 17 21 ou par courriel.

Possibilité de suivre la conférence en direct sur notre chaîne YouTube.

Témoignages en vidéo

A cette occasion, Pro Senectute Vaud a recueilli les témoignages de cinq femmes – dont celui de Nicole, l’une de nos bénévoles – ayant contribué à la lutte pour l’obtention du droit de vote et pour l’égalité entre hommes et femmes.

Bénévole à Connaissance 3, Nicole Viguet se souvient de son incompréhension de pouvoir faire valoir sa voix sur le plan cantonal mais pas fédéral.

Découvrir tout le programme proposé par Pro Senectute Vaud.

Avec le soutien du Bureau de l’égalité entre les femmes et les hommes (BEFH) de l’Etat de Vaud et de la Ville de Lausanne.

Reprise progressive des activités en présence dès le mois de mai

Les décisions des autorités fédérales, annoncées mercredi 14 avril, permettent à Connaissance 3 d’envisager la reprise de certaines activités en présence dès les mois de mai. Une nouvelle réjouissante!

Réouverture progressive et dans le respect des consignes

La reprise des activités en présence demande de retricoter ce qui a été détricoté: raison pour laquelle la reprise sera progressive. Les plans de protection élaborés pour chaque type d’activité sont remis en vigueur. 

Conférences

Dès le 3 mai, la saison 2020-2021 reprend à la salle Paderewski du Casino de Montbenon, à Lausanne, avec un public de 50 personnes maximum. L’entrée se fait sur inscription et au tarif habituel. Les inscriptions se prendront dans l’ordre d’arrivée.

Les conférences agendées sont également proposées en streaming payant pour les personnes qui souhaiteraient les suivre à distance. Les mêmes conditions tarifaires s’appliquent.

La saison 2020-2021 paie un lourd tribu aux mesures sanitaires, malgré les reprogrammations de plusieurs rendez-vous, notamment de la saison lausannoise. Hors de toute considération de rentabilité, le Conseil de fondation a souhaité offrir quelques conférences en ligne:

  • 22 mars: La société des fourmis: un chaos organisé – Daniel Cherix, biologiste et professeur honoraire de l’UNIL
  • 12 avril: L’édition: une vie, une passion – Marlyse Pietri, fondatrice des Editions Zoé
  • 23 avril: L’engagement bénévole, un appui vital – Bastienne Joerchel Anhorn, directrice du CSP Vaud
  • 29 avril: Le pouvoir politique, entre passion et fascination – Olivier Meuwly, Dr ès lettres et en droit, historien et auteur

Cours: en présentiel, en ligne ou hybride

Les jauges des salles de cours sont drastiquement réduites pour cette fin de semestre et ne correspondent pas au seuil de rentabilité. L’enseignement à distance mis en œuvre peut se poursuivre au besoin; des solutions hybrides (une partie de la classe sur place, l’autre à distance) sont aussi possibles. La meilleure solution est recherchée pour satisfaire le plus grand nombre de participant-e-s. Les décisions sont prises au cas par cas en fonction de la formation des enseignant-e-s, des jauges à respecter et du nombre d’inscriptions.

Visites culturelles

Connaissance 3 est tributaire des décision des institutions qui l’accueille et de ce qu’elles jugent possible de proposer dans le respect des mesures actuelles. Le programme est mis à jour à mesure des informations qui nous sont données. Des reports ou des changements de date ne sont pas exclus. Le public est invité à consulter régulièrement le site internet.

Secrétariat

Le Conseil de fondation a recherché le meilleur équilibre entre l’injonction au télétravail de ses salariés et le souhait d’être à disposition du public et de l’accueillir sur place. Une présence au secrétariat est assurée tous les lundis, mardis, mercredis et vendredis de 9h30 à 12h jusqu’à nouvel avis. La permanence téléphonique reste à disposition du lundi au jeudi matin selon le même horaire.

Les cours en ligne satisfont-ils les participant-e-s?

Suite à la suspension des activités en présentiel au début du mois de novembre 2020, plusieurs cours se sont terminés à distance via une plateforme de visioconférence ou ont démarré de cette manière. Un pari pour Connaissance 3. Les seniors seront-ils au rendez-vous? L’informatique représentera-t-il un frein pour notre public? Seront-ils satisfaits de suivre un cours à distance? Pour le savoir et dans un souci d’amélioration de cette offre à court et moyen terme, nous avons réalisé un sondage auprès des participant-e-s.

Les questions ont porté tant sur les aspects techniques (utilisation des outils informatiques, qualité du son et de l’image) que sur la qualité de l’enseignement à distance (degré de satisfaction envers ce type d’offre, améliorations souhaitées).

Pour Connaissance 3, ces données sont précieuses pour évaluer ce type d’enseignement encore considéré en phase pilote.

Résultats

Le sondage a été envoyé le lundi 25 janvier 2020 à 143 personnes par messagerie électronique. 83 personnes ont pris la peine d’y répondre, soit près de 60% des participant-e-s aux cours à distance. Nous pouvons donc considérer ce sondage comme représentatif. 

Aspects techniques

Les cours se sont essentiellement déroulés via la plateforme Zoom, qui dispose également d’une application mobile. 13% des personnes ayant répondu au sondage en ligne a eu recours à une tablette et 4% à un smartphone; l’immense majorité a utilisé un ordinateur, support le plus adapté.

Globalement, les sondés se considèrent comme à l’aise ou plutôt à l’aise avec l’utilisation des outils informatiques. Seules 15 personnes (18%) ont répondu plutôt non.

Connaissance 3 a mis un soin particulier à la mise en place d’un support technique pour que chacun-e puisse rejoindre et suivre le cours dans de bonnes conditions (guide d’installation et d’utilisation de la plateforme Zoom, aide par téléphone). La majorité (94%) n’a pas eu de peine à rejoindre le cours ou à utiliser Zoom; 17% ont néanmoins eu des difficultés à installer le logiciel.

Un guide d’utilisation et d’installation a été apprécié et utilisé par la moitié des répondant-e-s. Notons que 40% d’entre eux ont indiqué ne pas l’avoir consulté, soit parce qu’ils connaissaient déjà le logiciel, soit parce qu’ils ou elles ont obtenu l’aide d’un tiers.

Globalement, les gens (97%) sont satisfaits ou plutôt satisfaits de la qualité de la transmission. De manière générale, le son est jugé meilleur que l’image. Les sondés relèvent surtout les interférences qui se produisent lorsque deux personnes interviennent simultanément, ainsi que le cadrage de l’enseignant-e qui n’a pas toujours été optimal. 

Degré de satisfaction envers l’offre

D’expérience, Connaissance 3 sait que les participant-e-s aux cours apprécient les échanges avec les enseignant-e-s mais aussi entre participant-e-s. L’enseignement à distance offre pour cela des possibilités moins conviviales et plus difficiles à gérer. Dès lors, il est apparu essentiel de connaître le degré de satisfaction des participant-e-s aux cours en ligne.

Un enregistrement de chaque session de cours a été effectué et mis à la disposition des participant-e-s pour une durée limitée. Près de ¾ des sondés (72%) ont apprécié pouvoir accéder à l’enregistrement du cours et le revoir ainsi plus tard.

94% des sondés ont estimé que la proposition de suivre des cours à distance était une bonne alternative, même si la plupart a relevé que «rien ne vaut le présentiel». Quelques personnes, habitant loin du lieu de cours ou à mobilité réduite, y ont vu un avantage et certain-e-s disent leur envie de voir ce type d’offre se poursuivre.

Un peu moins de la moitié des sondés a répondu à la question ouverte «Que suggéreriez-vous pour améliorer la qualité des cours en ligne?». Ils et elles relèvent l’importance que les enseignant-e-s soient bien formé-e-s à l’e-learning et adaptent leur cours, notamment en aménageant des temps de questions et/ou d’échanges. Des supports de cours envoyés avant la session de cours sont également appréciables. 

Quelques commentaires

  • «Continuez les cours en ligne même hors confinement, svp! Pour les non-lausannois cela évite des déplacements fastidieux.» 
  • «Merci de votre initiative, de la qualité des cours et de leur bonne gestion!»
  • «Je déteste ce moyen d’enseignement qui est contraire à ce que je recherche lors de la transmission des savoirs!»
  • «Il manque juste le contact direct et les discussions informelles.»
  • «Difficile simplement parce qu’il manque le plaisir d’être ensemble en chair et en os.»
  • «Plus qu’une alternative, un autre moyen de suivre un cours.»
  • «Un grand merci à toutes les personnes (enseignants, informaticiens…) qui travaillent afin que ces cours en ligne aient lieu.»

Globalement, les participant-e-s se disent satisfait-e-s de l’expérience d’enseignement à distance mise en place par Connaissance 3. 

Pour l’Université des seniors, il était essentiel de maintenir une offre de formation malgré le contexte de la pandémie et du semi-confinement. Il est satisfaisant de voir qu’elle rencontre son public. A ce stade, la phase pilote est globalement considérée comme un succès. Il va sans dire que si l’e-learning devait être poursuivi au-delà du contexte de pandémie, certains points techniques et pédagogiques devraient encore être améliorés pour atteindre la qualité des cours en présence.

Connaissance 3 salue ici l’engagement et la flexibilité des enseignant-e-s et des participant-e-s pour poursuivre les cours à distance.

Parution du nouveau programme – printemps 2021

La brochure de printemps est 100% numérique!

Une fois n’est pas coutume, Connaissance 3 édite son programme semestriel sous la forme d’une brochure numérique interactive.

Vous y découvrirez notre programme de cours, qui débutent en février (à distance), notre offre de visites culturelles ainsi que la saison de conférences que nous espérons reprendre en mars et qui sera prolongée jusqu’à juin.

Le programme est bien entendu toujours disponible dans les pages de notre site internet! Et pour rester au fait de nos actualités et des mises à jour de notre programme, pensez à vous inscrire à la newsletter!

Ce choix d’une brochure numérique a été considéré d’une part pour réduire les charges (frais d’impression et d’envois) de Connaissance 3; d’autre part pour permettre une plus grande flexibilité dans l’information: la brochure numérique sera donc régulièrement mise à jour, même si le site internet continue de nous offrir plus de réactivité.


Les cours

Les cours sont maintenus. Nous avons en effet la possibilité de mener la plupart d’entre eux à distance et l’expérience des derniers mois s’avère globalement positive. Programme des cours.

Dans le programme (brochure numérique et site internet), des pictogrammes indiquent leur déroulement en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Vous pourrez également indiquer la condition de votre inscription, en nous indiquant, par exemple, si vous souhaitez ne participer que si le cours a lieu sur place ou si vous êtes prêt-e à le suivre en ligne au besoin. Tout est expliqué ici.

La crainte de la technique ne doit pas vous retenir de participer. L’équipe du secrétariat vous assure un accompagnement afin que tout se déroule bien. Nous avons également préparer un Guide pour les participants aux cours à distance (PDF)


La saison de conférences

Une vingtaine de conférences, qui n’ont pu se dérouler au début de la saison, ont été reprogrammées grâce aux efforts de nos comités régionaux. La saison, qui habituellement s’achève à la fin du mois de mars, a été prolongée jusqu’à fin juin.

Agenda des conférences.


Programme des visites culturelles

Le déroulement de chaque visite reste dépendant des directives des autorités et des institutions qui nous reçoivent. Si des changements devaient avoir lieu, les personnes inscrites seront naturellement informées par nos soins.

Nous essayons de reprogrammer les visites annulées au semestre précédent. Les personnes inscrites seront contactées en temps voulu.

Programmes des visites culturelles.

Communication importante du Conseil de fondation de Connaissance 3 – 29.10.20

Suite à la conférence de presse du Conseil fédéral du 28 octobre

Madame, Monsieur,
Chères et chers ami-e-s,

Le Conseil de fondation de Connaissance 3 continue à suivre de très près l’évolution de la situation sanitaire. Fidèle à sa ligne depuis le début de la crise en mars 2020, Connaissance 3 respecte scrupuleusement les règles sanitaires édictées par nos autorités. Pour la rentrée de septembre, nous avons élaboré un plan de protection, validé par le service du médecin cantonal et qui reste tout-à-fait adéquat.

Dans le contexte actuel, maintenir autant d’activités que possible reste une priorité aussi longtemps que la situation le permet, et cela par respect envers nos participants et nos «clients-sympathisants», mais nous devons également renoncer à une partie de notre programme.

Les conférences de Connaissance 3 sont suspendues jusqu’à Noël

Tenant compte de l’évolution de la pandémie, Connaissance 3 suspend ses conférences dans les onze régions du canton jusqu’à Noël. Dans la mesure du possible, nous tenterons de reprogrammer les conférencier-e-s pendant les mois d’avril ou mai 2021.
Cette décision est prise non seulement en raison de la limitation des manifestations à 50 personnes (plusieurs régions accueillent en effet des audiences qui vont au-delà), mais aussi par solidarité avec l’appel du Conseil fédéral demandant de limiter autant que possible les contacts et par souci de protéger bénévoles et participants.

Les cours et les visites culturelles sont maintenus

Convaincus qu’il nous faut apprendre à vivre avec ce virus, qui va nous accompagner encore un moment, nous maintenons tous les cours. En effet, la jauge maximale avait déjà été réduite à 15 personnes et notre plan de protection reste parfaitement conforme aux nouvelles dispositions.
Concernant les visites culturelles, le plan de protection en vigueur nous permet également de les maintenir, mais nous serons tributaires des institutions qui nous accueillent; nous avons déjà dû reporté les visites se déroulant dans les musées bernois. Nous vous invitons à consulter notre site internet pour être informés des annulations qui pourraient encore survenir. Bien sûr, le secrétariat reste à votre disposition par téléphone (les matins de 8h45 à 12h45, du lundi au jeudi) ou par e-mail (info@connaissance3.ch).

Solidarité et responsabilité

Croyez bien que nous regrettons d’amputer le magnifique programme que nos comités bénévoles avaient préparé ce printemps avec enthousiasme. Pour Connaissance 3, il est impératif de faire preuve de responsabilité et de solidarité: cela nous demande de rester sur le fil, en tenant compte à la fois des impératifs de santé publique et de l’envie des seniors de participer à des activités qui leur permettent de maintenir plaisir d’apprendre et lien social.

En vous adressant nos plus cordiales salutations et en nous réjouissant vivement de vous retrouver dès que la situation le permettra, nous restons à votre disposition pour tout complément d’information.

Le Conseil de fondation