La traduction comme création / Translation and creativity

Quelle est la part de création dans le processus de traduction ? Que se passe-t-il lorsqu’un texte littéraire est traduit et donc réinventé, ailleurs et autrement ?

La créativité en traduction littéraire est au cœur d’un débat qui accompagne la pratique de la traduction et la réflexion sur la création littéraire depuis des siècles. Il est devenu aujourd’hui évident que la traduction exige de la créativité du traducteur pour que la traduction fasse œuvre (littéraire) dans la nouvelle langue-culture. Les traductrices et traducteurs deviennent ainsi les auteurs de leur traduction comme texte à part entière.

À partir de réflexions théoriques, de témoignages de traductrices et traducteurs et de créations qui réinventent le texte, ce volume du Centre de traduction littéraire, édité par Martine Hennard Dutheil de la Rochère (Section d’anglais) et Irène Weber Henking (Section d’allemand), explore les formes de re-créations de l’œuvre originale qu’offre le traduction. Il conçoit la traduction comme une démarche de lecture-écriture dynamique et productive qui résulte d’une interprétation nécessairement subjective et créative d’un texte.

Martine Hennard Dutheil de la Rochère, Irene Weber Henking (éds.), La traduction comme création, Cahiers du centre de traduction littéraire de Lausanne, n°57, 2016.

TOUTES LES NOTICES DE

Martine Hennard Dutheil de la Rochère

Irene Weber Henking

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin