I meccanismi dell’intreccio

Comment étudier l’intrigue après le structuralisme?

Lorsque l’épisode de notre feuilleton favori s’interrompt sur un cliffhanger, nous faisons l’expérience d’un plaisir esthétique paradoxal: nous sommes frustrés mais nous résistons à la tentation de consulter des résumés, qui nous priveraient du plaisir d’un dénouement sans cesse repoussé.

Les récits qui suscitent le plus de plaisir ne consacrent pas le triomphe de la concordance narrative sur la discordance de la vie, mais constituent plutôt une imitation du chaos existentiel tout en transformant le pathos en expérience esthétique. Pour aborder ce phénomène, l’ouvrage de Raphaël Baroni (École de français langue étrangère) se penche sur la manière dont les auteurs construisent des dispositifs visant à intriguer leurs lecteurs. Il examine les mécanismes textuels qui sont au fondement des effet de suspense ou de curiosité, tout en dressant des ponts entre les approche formalistes ou stylistiques et l’analyse des fonctions discursive que l’on peut associer à ces formes du discours narratif.

Cet ouvrage est la traduction italienne de Les Rouages de l’intrigue, paru en 2017.

Raphaël Baroni, I Meccanismi dell’intreccio. Introduzione alla narratologia funzionale, traduit par Andrea Amoroso et Alessandro Leiduan, Roma, Effigi, coll. « Semeia », 2020.

TOUTES LES NOTICES DE

Raphaël Baroni

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin