Philosophie – Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra

Philosophie – Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra

Guido Albertelli, philosophe, hypnothérapeute – A DISTANCE

A la place du ressentiment, hostile à la vie, qui a dominé la culture de l’Occident, affirmer un grand «Oui!» créateur. Ainsi parlait Zarathoustra propose, au fond, à partir de l’expérience de la fin d’un monde, la possibilité, périlleuse, d’une «aube nouvelle»: «je vous annonce le surhomme». En ce sens, donc, un livre qui traite de ce dont nous avons peut-être le plus besoin, et que nous savons le moins faire: changer. Un cours sur Nietzsche, une réflexion pour aujourd’hui, et pourtant «inactuelle», et, comme toujours, une interrogation sur ce qu’est la philosophie.

Ce cours proposera un parcours guidé dans la lecture d’un ouvrage central, fascinant mais aussi déroutant, de la philosophie moderne.

Les participant-e-s peuvent se procurer l’ouvrage de référence dans l’édition suivante: Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra, traduction et édition de Georges-Arthur Goldschmid, Le Livre de proche, coll. Classique n° 987, 2000.

Dateslundis 16, 23, 30 janvier, 6, 13 et 20 février 2023
Heuresde 10h30 à 12h
Lieuen ligne uniquement via un lien Zoom
Prix175 fr. (210 fr. non-adhérent) ​pour 6 séances, supports de cours inclus
InscriptionEn ligne ci-dessous ou par téléphone au 021 311 46 87

S'inscrire

"*" indicates required fields

Titre
Nom*
Adresse*
DD slash MM slash YYYY
Conditions générales*

Histoire médiévale – Les mercenaires suisses, des acteurs clés de l’Histoire européenne

Histoire médiévale – Les mercenaires suisses, des acteurs clés de l’Histoire européenne

Loïc Chollet, Dr en histoire médiévale, conservateur adjoint de l’Espace des troupes jurassiennes à Saint-Imier

Alors qu’ils ont participé à forger ce qu’est devenue la Suisse, ces mal-aimés de l’histoire sont relativement absents de la mémoire nationale. Découvrez le rôle extraordinaire des mercenaires suisses durant les guerres de Bourgogne, de France ou d’Italie, leur goût du luxe, leurs mœurs surprenantes et leurs rapports difficiles avec les rois et les papes. Rencontrez également quelques-unes des figures emblématiques de ces troupes d’exception, telles que Niklaus Manuel Deutsch, peintre et poète partisan de la Réforme, ou Urs Graf, artiste maudit. Une manière aussi de mieux comprendre le rôle que les mercenaires suisses ont joué dans l’histoire sociale, politique et religieuse de l’ancienne Confédération.

Guide d’utilisation du logiciel Zoom pour les cours à distance (PDF)

Dateslundis 16, 23, 30 janvier et 6 février 2023
Heuresde 8h45 à 10h15
Lieuen ligne uniquement via un lien Zoom
Prix125 fr. (150 fr. non-adhérent) pour 4 séances, supports de cours inclus

Atelier de généalogie

Atelier de généalogie

La généalogie est une aventure personnelle, qui nous fait remonter le temps et parcourir les lieux de vie de nos ancêtres. Elle nous permet de mieux connaître nos origines, nos racines. C’est un voyage à travers un temps riche en émotions qui, souvent, permet une meilleure compréhension de notre place dans la famille et dans la société humaine. Cela peut aussi être partir à la découverte d’un ancêtre dont on ne sait rien ou peu de chose, dans le but de lui redonner «sa» place dans l’arbre généalogique. Enfin, c’est également traverser le temps et découvrir le contexte historique de l’époque à laquelle nos ancêtres ont vécu. C’est un travail de longue haleine, de patience et de rigueur.

Vous serez accueilli·e·s par une équipe de passionnés aux multiples compétences prête à partager avec vous sa grande expérience et à vous guider dans vos premiers pas.

Une séance d’essai gratuite. Possibilité de commencer à n’importe quel moment de l’année civile.

Dateschaque dernier mercredi du mois, dès le 26 octobre 2022 | Calendrier complet (PDF)
Heuresde 14h30 à 16h30
LieuArchives cantonales vaudoises, Chavannes-près-Renens (M1 – arrêt Mouline)
PrixForfait annuel 30 fr. (35 fr. non-adhérent)

Sciences – Intelligence artificielle: entre mythes et réalités

Sciences – Intelligence artificielle: entre mythes et réalités

Une série d’éclairages scientifiques pour comprendre ce qu’est l’intelligence artificielle (IA) et son impact sur notre quotidien, en partenariat avec le Musée de la main UNIL-CHUV et L’éprouvette, Laboratoire Sciences et Société, UNIL


vendredi 4 novembre – Musée de la main UNIL-CHUV

Exposition «Intelligence Artificielle. Nos reflets dans la machine»
Visite guidée en compagnie d’Olivier Glassey, sociologue spécialisé dans les usages du numérique, UNIL, directeur du Musée de la main UNIL-CHUV, et de Michael Liebling, chercheur à l’Idiap, institut spécialisé dans la recherche sur l’intelligence artificielle à Martigny


vendredi 11 novembre – Forum L’éprouvette (UNIL-Sorge)

Atelier «L’IA, comment ça fonctionne?»

Expérimentation autour de la reconnaissance faciale. Développé par les services de promotion des sciences et de promotion de l’éducation de l’EPFL, cet atelier pratique sera animé par des étudiantes et des étudiants de l’EPFL


vendredi 18 novembre – Musée de la main UNIL-CHUV

Conférence «Enjeux d’une justice pénale guidée par l’IA pour anticiper les risques criminels»
Manon Jendly
, professeure associée en criminologie, UNIL


vendredi 25 novembre – Forum L’éprouvette (UNIL-Sorge)

Débat participatif «L’art et les soins au prisme de l’IA»

Échanges autour des enjeux actuels et futurs de l’intelligence artificielle. Un moment privilégié pour dialoguer avec deux chercheur·e·s: Isaac Pante, président de la Section des sciences du langage et de l’information, UNIL, et Nadja Eggert, directrice du Centre interdisciplinaire de recherche en éthique, UNIL


Cliquez ici pour accéder au programme détaillé (PDF)!

Datesvendredis 4, 11, 18 et 25 novembre 2022
Heuresde 10h à 12h (ou jusqu’à 11h30 selon les sessions)
LieuMusée de la main UNIL-CHUV, rue du Bugnon 21, Lausanne
Forum L’éprouvette, Bâtiment Amphipôle, UNIL-Sorge
Prix125 fr. (150 fr. non-adhérent) pour 4 séances, entrée au musée et visite guidée incluses
Culture pour tous: 30 frs.

Astronomie – Comprendre l’Univers

Astronomie – Comprendre l’Univers

Antoine Cosandey, Dr en physique, astronome amateur

Qui ne s’est émerveillé, un soir, devant le firmament étoilé, en rêvant d’en savoir plus? Et qui ne souhaiterait pas, parfois, mieux comprendre l’astronomie moderne? Ce cours aidera à rétablir un lien avec ce cosmos fabuleux, ce cosmos qui est aussi notre maison.

Nous commencerons par l’astronomie dans notre vie: que signifie notre calendrier? Pourquoi la Lune a-t-elle des phases? Météorites, éruptions solaires, quelles menaces? D’où viennent les constellations et le zodiaque?

Nous explorerons ensuite le système solaire, tel que révélé par les sondes spatiales. Puis nous découvrirons, à la lumière des grands télescopes, étoiles, exoplanètes, galaxies mystérieuses, trous noirs géants. Enfin, nous terminerons avec la cosmologie − le big bang, l’«avant» et le destin de l’univers.

Donné dans un langage simple, agrémenté de photos magnifiques, ce cours se veut interactif et s’adresse à toutes et à tous. En prologue, une initiation pratique sera proposée aux personnes intéressées.

Datessamedis 29 octobre, 5, 19 et 26 novembre 2022
Heuresde 13h30 à 17h
LieuUniversité de Lausanne, Bâtiment Anthropole, salle 3021 (M1 – arrêt UNIL-Chamberonne)
Prix225 fr. (270 fr. non-adhérent) pour 4 séances de 3h, supports de cours inclus

Les Design Lunch du mudac

Les Design Lunch du mudac

Design Lunch est un nouveau concept proposant quatre cours sur le design, accessible à toutes et tous. Donnée par le Musée cantonal de design et d’arts appliqués contemporains (mudac), en partenariat avec Connaissance 3, cette série de cours a lieu à l’heure du dîner. Les cours sont indépendants les uns des autres; il n’est donc pas indispensable de suivre la série dans son entier.

Nous vous proposons d’aborder l’histoire du design de manière originale, en se penchant sur les multiples relations entre l’objet et l’homme. Au lieu d’un récit linéaire à travers l’histoire des grands designers et des grandes époques, il s’agit ici d’aborder le design à travers ses différents usages en considérant ainsi les objets de design, des plus iconiques aux plus quotidiens, dans leurs contextes historiques.


Jeudi 6 octobre

HABITAT | De la maison au chez-soi

Habiter est à la fois une technique culturelle et un problème philosophique. L’habitat est lié à des questions anthropologiques, ethnologiques et sociologiques, mais aussi à des questions politiques et économiques, sans oublier le cadre juridique. Ce qui nous semble si évident, si naturel, est donc loin d’être une chose simple. 

L’habitat – au sens où on l’entend aujourd’hui – et les bâtiments à vocation exclusivement résidentielle représentent un phénomène historique relativement récent. L’idéal consensuel d’une maison, avec la subdivision standard déterminée par la fonction en séjour, cuisine, chambre à coucher et salle de bain, n’a guère plus d’un siècle. Son apparition est étroitement liée à la révolution industrielle et à l’émergence de la classe moyenne et fait depuis l’objet de nombreux débats dans l’histoire du design.


Jeudi 20 octobre

CUISINE | Entre fonctionnalité et plaisir

La cuisine, comme affirme l’ethnologue suédois Orvar Löfgren, est un « champ de bataille culturel ». Nulle part ailleurs, l’évolution des valeurs dans les sociétés occidentales n’est aussi visible qu’ici. 

Les cuisines telles que nous les vivons aujourd’hui sont une invention du 20e siècle et connaissent un véritable boom depuis le début du millénaire. Alors que l’attention s’est d’abord portée sur l’efficacité et la distribution de l’espace, elle s’est ensuite déplacée sur le design et le mobilier de la cuisine. Ces dernières années, la fonction sociale de la cuisine a été de plus en plus mise en avant, en tant qu’espace de sociabilité autant que de détente, entre nécessité et loisirs, fonctionnalité, représentation et plaisir.


Jeudi 3 novembre

SALLE DE BAIN | Hygiène et bien-être

« La salle de bain est la pièce la plus désespérément laide de la maison», écrivait Ellen Abercrombie en 1896 dans le magazine américain The Decorator and Furnisher. Depuis cet accablant jugement, nos salles de bain et, en corollaire, notre idée de l’hygiène, de la propreté et de la beauté, ont parcouru un long chemin. 

Alors qu’au 18e siècle, on pensait encore que prendre un bain était non seulement superflu mais aussi très nocif pour le corps, aujourd’hui, nous nous baignons par pur plaisir. Nos salles de bain sont devenues des temples du bien-être et les appareils sanitaires des objets de design. Or en 1954, seul un logement français sur dix était équipé d’une douche ou d’une baignoire. Ce cours propose un éclairage sur les prémisses, les conditions et les conséquences de cette étonnante évolution.


Jeudi 17 novembre

SALON | Confort et bien vivre

Le « bon salon », où sont conservés les souvenirs les plus précieux comme les portraits de famille, la porcelaine ou l’argenterie, et qui n’est utilisé que pour les grandes occasions, apparaît au milieu du 19e siècle. Il est considéré par la nouvelle classe moyenne comme une démonstration de sa propre capacité culturelle, une mise en scène de sa réussite, ainsi qu’un moyen de se distinguer socio-culturellement. Mais il demeure comme un espace le plus souvent inhabité et inconfortable. 

Il faut attendre le 20e siècle et surtout l’arrivée de la télévision pour que le « bon salon » devienne un véritable « séjour » et soit utilisé comme un espace de détente et de loisirs. Les idées de confort qui s’imbriquent dans ces évolutions et la façon dont elles sont liées au statut socio-économique des habitants, aux espoirs et aux craintes d’une société, ne s’affirment nulle part ailleurs qu’ici, au salon.

Datesjeudis 6, 20 octobre, 3 et 17 novembre 2022
Heuresde 12h30 à 13h30 – Possibilité d’apporter son repas ou de passer commande au Café Lumen
LieuPlateforme 10, Auditorium du mudac, Place de la gare 17
Prix15 fr. par cours
Gratuit pour les ami·e·s du mudac