Les communautés suisses de Crimée et de la mer Noire : langues et traditions

Comment les émigrés suisses ont-ils préservé leurs langues et leurs cultures dans l’Empire russe ?

L’ouvrage analyse les caractéristiques principales des communautés suisses de Crimée et de la mer Noire, tant selon leurs aspects historiques que linguistiques. Il propose plusieurs études de cas, notamment sur l’évolution des idiomes, l’attitude des différents gouvernements russes, la colonie de Chabag et la manière dont les émigrés suisses ont pu préserver leur identité culturelle en Russie.

Ce numéro des Cahiers du Centre de linguistique et des sciences du langage, accessible en ligne, réunit les communications du colloque homonyme organisé en octobre 2016 à l’Université de Lausanne. Il est le fruit d’un partenariat entre la Section de langues et civilisations slaves et de l’Asie du Sud et le Département des langues romanes de l’Université de Saint-Pétersbourg. Il s’inscrit dans le cadre de l’un des trois projets de recherche en collaboration avec la Russie et la Faculté des lettres.

Elena Simonato, Irina Ivanova, Marco Giolitto (éds), Les communautés suisses de Crimée et de la mer Noire: langues et traditions, Cahiers de l’ILSL, n°51, 2017.

PROJET DE RECHERCHE ASSOCIÉ
TOUTES LES NOTICES DE

Elena Simonato

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin