Henri Roorda

Un humoriste désenchanté.

En Suisse romande, Henri Roorda (1870-1925) est à la fois une référence presque classique et un écrivain mal connu. Par la place qu’il a prise dans la critique du système scolaire, grâce en particulier à son célèbre Le Pédagogue n’aime pas les enfants (1917), Roorda jouit d’un statut intellectuel indiscuté.

Sur le plan strictement littéraire, en revanche, sa reconnaissance a été plus tardive et demeure partielle. Ce cahier dirigé par Daniel Maggetti (Section de français, Centre des littératures en Suisse romande) souhaite donner quelques pistes pour découvrir une œuvre variée à l’humour souvent décapant.

Les contributions réunies dans ce numéro, en partie dues à des chercheuses et à des chercheurs de la Section de français et de l’École de français langue étrangère, permettent de retrouver le chroniqueur, l’épistolier, le pédagogue, tantôt à la première personne, tantôt abordé par ses textes, en français ou en traduction.

Les numéros de la revue Versants sont disponibles en libre accès sur le site de la revue.

Daniel Maggetti (dir.), Henri Roorda, Versants. Revue suisse des littératures romanes, vol. 1, n° 68, 2021.


TOUTES LES NOTICES DE

Daniel Maggetti


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin