e-PLUS

Dans l’esprit de formation et d’information qui est le nôtre, nous mettons à votre disposition un certain nombre de ressources pour vous permettre de cultiver votre plaisir d’apprendre.

Articles exclusifs

Les intervenant-e-s de Connaissance 3 rédigent des articles exclusivement pour l’Université des seniors que vous retrouverez dans cette page:

  • Lia Rosso
  • Jean-Marie Brandt
  • Nicolas Duruz
  • Mireille Clerc
  • et d’autres…

La société des fourmis: un chaos organisé

Visioconférence de Daniel Cherix, biologiste et professeur honoraire de l’UNIL, donnée le 22 mars 2021.

Cette conférence, programmée par le comité Nord vaudois de Connaissance 3, devait avoir lieu à Yverdon-les-Bains. En raison de la pandémie de Covid-19, elle fait partie des nombreuses conférences qui n’ont pu se dérouler sur place. Daniel Cherix a accepté de la donner en visioconférence, un événement que Connaissance 3 a souhaité offrir et ouvrir à toutes et à tous.

Cette vidéo est également en ligne sur la chaîne YouTube de Connaissance 3.

Hubble, le défi et la récompense – conférence filmée 

L’astrophysicien et astronaute Claude Nicolier, professeur honoraire de l’EPFL, a ouvert la saison 2020-2021 à Lausanne le 5 octobre 2020. La conférence a été filmée pour permettre au plus grand nombre d’en profiter.

Il y est question du télescope Hubble, fruit de la collaboration entre la NASA et l’ESA,, et des missions de réparation auxquelles Claude Nicollier a participé dans les années 1990. Quelques-uns des résultats spectaculaires obtenus par cet observatoire orbital sont également présentés.

Cette vidéo est également en ligne sur la chaîne YouTube de Connaissance 3.

Articles de la Revue d’information sociale Reiso

Manger suisse, le transhumanisme, les rouages sociaux de l’imaginaire complotiste, les actes médicaux inutiles, le racisme ordinaire, ou encore l’éthique en politique. Autant de sujets abordés dans les articles que des conférenciers invités par Connaissance 3 ont rédigé pour la Revue d’information sociale Reiso.

En plus, vous y retrouverez également la réflexion de Patricia Dubois, secrétaire générale de Connaissance 3: « Rendre visibles les compétences des seniors ».

Des capsules audio sur notre chaîne YouTube

Nous vous proposons des capsules audio de quelques minutes, avec des extraits thématiques issus des conférences enregistrées à Lausanne.  A découvrir sur notre chaîne YouTube, playlist « Le plaisir d’apprendre » qui sera régulièrement alimentée. Allez voir ou abonnez-vous pour ne rien manquer!

Notez que l’intégralité des conférences (depuis 2009!) est également disponible dans nos podcasts habituels.

Deux façons d’y accéder: dans les podcasts de l’UNIL ou sur iTunesU. Plus de détails sur notre page podcasts.

Voir ou revoir la série de courts métrages « Regards jeunes sur le vieillissement »

Sur notre chaîne YouTube, playlist « Regards jeunes sur le vieillissement », vous pouvez voir ou revoir les onze courts métrages réalisés par des étudiant-e-s de première année en Bachelor cinéma à l’ECAL.

Réalisés à l’occasion des 20 ans de la Fondation Connaissance 3, ces films abordent, dans des styles très différents, les thématiques chères à l’Université des seniors du canton de Vaud: intégration des seniors dans la société, transmission des savoirs, formation tout au long de la vie.

Allez voir!

La parole aux seniors!

Depuis la mi-avril, après un mois de confinement, la voix des seniors se fait de plus en plus entendre. C’était le moment que celles et ceux qui ont, parfois arbitrairement, été qualifiés de « à risque » s’expriment sur la manière dont elles et ils vivent cette situation. Connaissance 3 souhaite également vous donner la parole et vous invite à le faire en nous envoyant par e-mail vos impressions, votre vécu, vos expériences, qu’elles soient positives ou négatives. Nous les relaierons dans la rubrique « CarteBlanche3 » de cette page « La parole aux seniors », où nous avons recensé d’autres témoignages de seniors lues ou vues dans les médias romands.

Les chroniques de Lucas

Au deuxième semestre 2019, notre civiliste, Lucas Jemelin, a participé à plusieurs activités de notre programme dans le cadre de ses tâches d’information et d’accompagnement des seniors.

Chaque semaine, il en a retiré pour vous une chronique, fruit de ses pensées et de ses réflexions autour des sujets traités.


Mais aussi…

Les organismes qui mettent à disposition des contenus informatifs et/ou culturels, ainsi que d’autres ressources pour vivre au mieux cette période de confinement, sont de plus en plus nombreux. Nous en avons sélectionnés quelques-uns pour vous, notamment ceux proposés par nos partenaires

Cinéma romand – Trois producteurs suisses ont voulu permettre à 80 cinéastes d’offrir leur vision de la pandémie et du confinement qui l’accompagne. 33 projets mêlant divers genres, du documentaire à l’essai en passant par la fiction, ont été sélectionnés et réalisés avec les moyens du bord. Collection « Lockdown », by Swiss filmmakers

L’ArchéoLab en mode virtuel –il est possible de découvrir l’exposition l’exposition interactive « Construire + malin = romain! » tranquillement depuis chez vous grâce à une visite virtuelle.

VIRAL – les multiples vies du Covid-19 – L’UNIL lance le site web et blog Viral où vous trouverez de quoi alimenter vos réflexions sur ce qui nous arrive par ce virus, du point de vue de la sociologie, de la géographie, de l’histoire, de l’anthropologie, de la psychologie, de la philosophie, des sciences politiques, de l’économie ou des sciences du vivant…

Enjeux éthiques du Covid-19 – Au moment où le pas du déconfinement est pris en Suisse, Samia Hurst, directrice de l’Institut Ethique Histoire Humanités – Université de Genève, est intervenue dans le cadre des colloques du mardi de médecine des Hôpitaux Universitaires de Genève. Le déconfinement, c’est une réorganisation temporaire pour vivre avec le risque, nous dit-elle dans cette vidéo très instructive, où elle note d’ailleurs que, dans cette réorganisation, les plus de 65 ans ont jusqu’à présent été oubliés… Voir la vidéo sur YouTube

Opération porte plume – Avec la contribution du magazine Générations et d’autres médias romands, des personnalités de Suisse romande prêtent leur plume. Des lettres aux aînés que les EMS distribueront physiquement à leurs résidents. Si l’élan porte vers les anciens, la réplique viendra sans doute des plus jeunes. Porte-Plume propose de lever l’encre pour prendre le large. A lire sur le site du magazine Générations. | A écouter sur la RTS.

Pro Senectute – L’antenne vaudoise de Pro Senectute propose un contenu spécial Coronavirus: appui, conseil et bons plans, différentes initiatives pour lutter contre l’isolement des plus vulnérables, offres culturelles et offres pour rester en mouvement. A découvrir sur le site de Pro Senectute Vaud. 

Ville de Lausanne – La Direction des sports et de cohésion sociale a mis en place des mesures pour aiguiller au mieux les seniors et les personnes vulnérables de la capitale vaudoise, notamment  avec une ligne téléphonique réservée aux seniors qui ont besoin, d’écoute ou de renseignements (livraison des courses, etc.): 021 315 35 88.

Musée de la Main UNIL-CHUV – Ce partenaire culturel de Connaissance 3 met à disposition des esprits curieux des ressources en lien avec ses expositions passées et notamment « Quel flair! Odeurs et sentiments », qui avait fait l’objet d’un de nos cours « Hors Murs » en novembre 2019. Lien vers la page Vimeo du musée.

Maison d’Ailleurs – Découvrez la chaîne YouTube de ce musée. Notez aussi que Marc Atallah, son directeur, a rédigé un nouvel article dans la revue Reiso. Dans cet article, il s’interroge sur les technologies: ont-elles pour fonction de rendre les gens heureux ? Auraient-elles au moins l’objectif de faciliter nos existences? Dans ce texte personnel, à la fois documenté et subjectif, l’auteur invite à réfléchir à leurs richesses oubliées. Chaîne YouTube de La Maison d’Ailleurs.

Mouvement des aînés – Plusieurs intervenants du MDA proposent des vidéos gratuites pour poursuivre ses activités physiques à la maison: Tai Chi, Qi Gong, … Voir cette page du site internet du MDA.

Théâtre de Vidy – Avec VIDYGITAL, c’est le théâtre qui vient jusqu’à vous: un espace digital dynamique avec des captations de spectacles, des propositions artistiques, interviews, etc. Vers le site internet de Vidy.

#culturechezvous – L’Etat de Vaud recense les institutions patrimoniales cantonales qui continuent d’assurer leurs missions et de rendre accessible la culture au plus grand nombre grâce à des contenus digitaux. Voir cette page.

#culturacasa – La Ville de Lausanne a mis en place une plateforme virtuelle, qui regroupe les initiatives des institutions culturelles et artistes romands pour rester en contact avec leur public et offrir des moments d’évasion en cette période de confinement lié à la pandémie du coronavirus. Culturacasa, c’est par ici!

Musée cantonal d’archéologie et d’histoire – Le MCAH dispose d’une chaîne YouTube, où vous découvrirez différentes vidéos sur l’histoire vaudoise. Vous y trouverez même une vidéo sur le portail Montfalcon de la Cathédrale de Lausanne, dont nous avons dû annuler la visite. Vers la chaîne du MCAH.

Visions du Réel – La 51e édition de ce festival nyonais, dont vous avez pu voir la publicité dans notre brochure de printemps, aura lieu du 17 avril au 2 mai, exclusivement en ligne; l’accès aux films sera gratuit sur le site internet de Visions du Réel.

La culture quand même! – La république et canton de Genève recense des visites virtuelles ou des contenus originaux à savourer sans sortir de la maison. La culture quand même, c’est par là! 

Visites virtuelles de plusieurs musées dans le monde – un article de « 20 Minutes » recense les musées qui proposent des visites virtuelles.

Pour voyager un peu… – Ancien réalisateur de la RTS et bénévole pour Connaissance 3 jusqu’a l’année dernière, Bernard Romy dispose depuis longtemps d’une chaîne YouTube où il présente des films réalisés lors de différents voyages (Birmanie, Mauritanie, Sahara, Mexique, …); il en a d’ailleurs présenté certains lors de conférences données pour Connaissance 3. C’est l’occasion de les découvrir! Vers la chaîne YouTube de Bernard Romy.

Infos pour les familles – Le Bureau lausannois pour les familles publie un répertoire pratique pour les familles. Dispositifs d’information, hotlines, soutien aux familles, idées d’activités, tout (ou presque) y est. C’est ici.

Fédération romande des consommateurs – La FRC recense les arnaques liées au Coronavirus; restez vigilants. C’est sur cette page.

Covid-19: Les activités sont annulées jusqu’au 30 juin

27 avril – Conformément aux nouvelles mesures communiquées le 16 avril par le Conseil Fédéral et après vérification de leurs mises en œuvre cantonales, Connaissance 3 se voit contrainte d’annuler toutes ses activités du semestre printemps-été 2020.

Nous tenterons de reporter ces activités ultérieurement: gardez les yeux ouverts sur nos prochains programmes!

Nous sommes vraiment tristes et désolés de cette situation et au moins aussi déçus que vous devez l’être… Nous tenions un magnifique programme ce semestre et Connaissance 3 va tout faire pour remettre à l’agenda aussi bien les cours que les visites qui étaient plébiscités!

Gardons le lien et notre plaisir d’apprendre

Cependant, le secrétariat et les nombreux bénévoles de Connaissance 3 continuent à travailler afin d’organiser votre prochain programme de la rentrée d’automne 2020!

L’accueil téléphonique est maintenu tous les jours entre 10h et 12h au 021 311 46 87.

Sur notre site web, nous avons créé des activités virtuelles que nous allons enrichir au fil des semaines: vous y trouvez d’ores et déjà des capsules audio des dernières conférences, une Tribune où s’expriment enseignant-e-s et intervenant-e-s de Connaissance 3, les articles de nos conférenciers parus chez notre partenaire de la revue Reiso et de nombreuses autres bonnes surprises. Voir la page #covid-19: Gardons le lien et notre plaisir d’apprendre.

La voix des seniors

Vous le savez mieux que personne, les seniors sont considérés comme personnes à risques et Connaissance 3 assumera ses responsabilités dans la stratégie actuelle de «déconfinement par étapes». En tant qu’institution, nous veillerons cependant également à ce que cette catégorie «seniors» ne soit pas lésée et que le coup de frein donné aux  relations intergénérationnelles ne se transforme pas en animosité entre les générations: il faut rester vigilants et nous nous y engageons. Une première prise de position a été publiée dans la rubrique « invité » du quotidien 24 Heures, le 16 avril dernier, et nous continuerons dans cette veine, avec une démarche au niveau national, à l’attention de M. Berset, et au niveau du Grand Conseil, dès qu’il siégera à nouveau.

A noter également que la Haute école de travail social de Fribourg (HETS-FR) mène une étude pour mieux comprendre le vécu, les expériences et les attentes des personnes de 65 ans et plus au cœur de cette situation sanitaire extraordinaire; nous invitons notre public senior (+65 ans) à répondre à son questionnaire.

Cours semestrialisés d’anglais et d’histoire de l’art: vers un remboursement

Nous espérions pouvoir simplement remplacer et/ou reporter à plus tard dans le semestre les cours annulés (voir notre lettre du 16 mars). Les nouvelles décisions de nos autorités ne nous laissent plus ce choix: dès lors, nous allons calculer pour chacune et chacun d’entre vous une somme pro rata temporis et nous tenir prêts à vous rembourser dès la mi-mai sur demande: Les personnes qui désirent être remboursées doivent pour cela nous faire parvenir leurs coordonnées bancaires ou postales.

Appel aux dons

Comme d’autres institutions culturelles, Connaissance 3 va beaucoup souffrir de la situation inconnue dans laquelle nous plonge l’actuelle pandémie. Les démarches qui y sont liées (annulations, etc.) s’ajoutent au fait que nous sommes en pleine préparation du prochain programme: nous ne pouvons, ni ne voulons cesser de travailler.

Nous sommes toutes et tous très conscients que si nous voulons que Connaissance 3 survive à cette crise, nous devons d’une part négocier au mieux les imprévus actuels ET revenir à l’automne avec un programme encore plus attractif et ambitieux.

Cependant, nous sommes une fondation sans fortune et nous nous acheminons vers un gros déficit qu’il faudra bien combler! Nous nous permettons donc ici de faire appel à votre soutien si vous pouvez soit nous «offrir» le montant des factures déjà payées (comme l’ont fait spontanément de nombreux client-e-s que nous remercions vivement !), soit nous faire un don et nous permettre ainsi de maintenir nos prestations à l’avenir. Un immense MERCI!
CCP: 10-24067-8

En vous adressant nos plus cordiales salutations et en nous réjouissant vivement de vous retrouver dès que la situation le permettra, nous restons à votre disposition pour toutes questions supplémentaires.

Roger Darioli, président du Conseil, et Patricia Dubois, secrétaire générale

Covid-19: Les activités sont annulées jusqu’au 30 avril 2020

16 mars 2020 – Conformément aux recommandations de nos autorités fédérales et du Conseil d’Etat vaudois, Connaissance 3, l’Université des seniors se voit contrainte d’annuler ses activités jusqu’au 30 avril. Au-delà de cette date, les activités sont maintenues sous réserve des prochaines mesures prises par nos autorités.

De la tristesse, mais pas de résignation

Nous sommes vraiment désolés de cette situation et au moins aussi déçus que vous devez l’être… Nous tenions un magnifique programme ce semestre et Connaissance 3 va tout faire pour tenter de remettre à l’agenda aussi bien les cours que les visites qui étaient plébiscités! Nous vous remercions de votre intérêt et nous espérons vivement que vous continuerez à nous suivre et que vous resterez attentifs à nos prochaines informations.

Solidarité et responsabilité

Vous le savez mieux que personne, les seniors sont considérés comme personnes à risque et Connaissance 3 assumera ses responsabilités en mettant sur son site web les principaux liens des sources sûres vous permettant de rester informés au mieux sur l’évolution des évènements, sans céder à la panique. En tant qu’Institution, nous veillerons cependant également à rester « la voix des seniors » afin que ces derniers ne se retrouvent pas totalement isolés.

Remboursement

Lieu de culture et de formation, Connaissance 3 va souffrir des conséquences financières de cette crise et nous vous remercions d’avance de tous les gestes de générosité – présents et à venir – qui nous permettront de continuer notre travail.

Les activités ont été facturées jusqu’au 24 mars: les participant-e-s inscrit-e-s ayant déjà honoré leurs factures pourront être remboursé-e-s dès le mois de mai. Les personnes qui désirent être remboursées doivent pour cela nous faire parvenir leurs coordonnées bancaires ou postales.

Nous sommes profondément reconnaissants à celles et ceux qui ont décidé et/ou qui décideront de nous faire don des montants déjà payés: un immense MERCI!

Cours semestrialisé d’anglais et d’histoire de l’art

Pour ces cours, nous cherchons une possibilité de remplacer les séances qui ne seront pas données, il n’y aura donc pas de remboursement partiel et nous vous tiendrons informés ultérieurement.

En vous adressant nos plus cordiales salutations et en nous réjouissant vivement de vous retrouver dès que la situation le permettra, nous restons à votre disposition pour toutes questions supplémentaires.

Roger Darioli, président du Conseil, et Patricia Dubois, secrétaire générale

Rapport annuel 2018-2019: des participants témoignent

« Je suis très contente que vous existiez! »

«Votre offre est formidable. Le plus difficile est de choisir.» Régulièrement, les client-e-s de Connaissance 3 nous adressent des messages comme celui-ci. Et c’est un bonheur de les lire! Ces petits mots nous encouragent à nous surpasser pour offrir un programme qui réponde aux attentes d’un public senior que l’on sait exigeant.

Nous avons voulu en savoir plus sur les motivations de nos participant-e-s. Alors, nous avons téléphoné à une poignée d’entre eux. En toute simplicité. Et leurs réponses nous confirment que nous sommes dans le juste et que Connaissance 3 atteint les objectifs qu’elle s’est fixés: nourrir la curiosité, développer le sens critique, permettre aux seniors de rester intégrés à la vie sociale et de demeurer des citoyens informés.

Pour Michel, tout a commencé par un coup d’œil sur le programme pour que l’étincelle opère. Il s’est donc lancé dans l’aventure il y a deux ans et, depuis, ne manque pas une occasion de suivre des cours qui lui permettent de rafraîchir et d’actualiser ses connaissances. De son côté, Edmonde nous explique qu’elle prend des notes et fait studieusement des petits résumés pour poursuivre des recherches personnelles: «Oh, je ne fais pas cela comme un passe-temps, s’exclame-t-elle; j’essaie de compléter mon savoir!»

Wolfgang, lui, a été convaincu, juste après sa retraite. S’il suit volontiers les conférences dans diverses régions, il ne se laisse que «rarement l’occasion de louper des visites culturelles», car elles lui permettent «d’explorer de nouveaux horizons et de créer de nouvelles amitiés». L’envie de découvrir de nouveaux domaines pour élargir la palette de ses connaissances, voilà aussi la principale motivation de Marlyse, qui apprécie la qualité des intervenant-e-s, mais aussi la participation du public: «Les interactions avec les intervenants et les échanges entre les participants sont aussi intéressants que les propos de l’enseignant ou du conférencier, nous dit-elle. Et cela, on ne peut pas l’avoir partout!»

Les moments de partage, les échanges, la bonne humeur, c’est aussi ce que souligne Karin, qui conclura notre court entretien en nous disant chaleureusement: «Je suis très contente que vous existiez!». Sa gratitude, Léon l’exprime enfin aux bénévoles de Connaissance 3:  «J’ai énormément de plaisir à découvrir le programme des conférences, mais aussi à rencontrer des gens qui, à la retraite, continuent d’exercer une activité et en font profiter les autres. Je remercie les bénévoles de faire cela!»

Extrait du rapport annuel 2018-2019: « La parole à… » (p. 10)


Le rapport annuel 2018-2019 relate les points forts de  cette année qui s’est ouverte en grande pompe avec une conférence de Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie, professeur honoraire de l’UNIL et bénévoles de Connaissance 3 (comité de Morges). Nous y avons également mis à l’honneur notre civiliste, Lucas Jemelin, dont vous pouvez lire les Chroniques dans les pages du site.

Télécharger le PDF du rapport.

«Regards jeunes sur le vieillissement»: succès des projections régionales

Après l’enthousiasme suscité lors de la première projection de la série de courts métrages « Regards jeunes sur le vieillissement », en avril 2018, Connaissance 3 a souhaité que ces films, réalisés pour les 20 ans de la fondation, puissent être vus (ou revus) par le plus grand nombre.

Plusieurs comités régionaux, responsables de la programmation des conférences dans le canton, ont donc intégré la projection d’une sélection d’entre eux dans leur saison.

Les réactions du public ont été globalement très positives. Nous sommes ravis de l’enthousiasme rencontré dans les quatre régions (Yverdon-les-Bains, La Tour-de-Peilz, Bex et Morges) qui ont projeté ces films en présence, parfois, des jeunes réalisateurs.

Quelques témoignages

«Quand j’ai vu que des jeunes livraient leur regard sur des seniors comme moi, je craignais le pire. Je suis tout de même venue par fidélité pour mes amis et je peux vous dire maintenant que c’était merveilleux. Bravo!»
A Yverdon-les-Bains, le 21 octobre 2019. Voir article du 24 Heures (23.10.19).

«J’adresse mes félicitations aux jeunes pour avoir porté un regard si profond sur les seniors.»
A La Tour-de-Peilz, le 5 novembre 2019

«Merci à Aurel Ganz pour la beauté de son film (ndlr, La Caricia)et l’image très positive qui s’en dégage: il nous dit qu’on peut vieillir en dansant!»
A Morges, le 20 novembre 2019

En images

A voir ou à revoir

Les onze filmés, réalisés par les étudiants de l’ECAL peuvent être visionnés sur notre chaîne You tube, playlist «Regards jeunes sur le vieillissement».

Si vous êtes intéressés à diffuser ces films dans vos réseaux, prenez simplement contact avec nous!

Trois de nos bénévoles participent à un projet de «Mentorat inversé» mené à l’EPFL

Convertir les connaissances des experts dans la pratique quotidienne

A la rentrée de septembre 2019, sur l’initiative de digitalswitzerland, l’EPFL et Connaissance 3 ont lancé un programme de mentorat inversé.

Intéressés par l’éducation et le talent, les membres de digitalswitzerland ont suggéré que l’écart de générations au travail et dans la vie, où les plus de 50 ans sont souvent laissés pour compte, pourrait être comblé par le mentorat inversé, un concept qui offre des avantages tant aux employés âgés et aux seniors qu’aux jeunes employés.

Mais de quoi s’agit-il?

Ce projet de semestre de niveau Master/Bachelor de l’EPFL, consiste à réaliser concrètement un mentorat inversé sous forme d’une expérience au cours de laquelle un étudiant de l’EPFL est associé à un professionnel senior à la retraite, afin de lui fournir une formation personnalisée sur un ensemble de compétences technologiques liées à la transformation numérique en cours dans notre société.

Les compétences typiques prises en considération sont la capacité à utiliser efficacement, dans différents types de situations, des technologies numériques répandues, telles que les réseaux sociaux ou d’autres type de services basés sur Internet, ainsi que leurs connexions avec des concepts importants, tels que la sécurité des données, la préservation de la confidentialité ou la gestion des mots de passe.

Le rôle de Connaissance 3 dans tout ça?

Pour cet essai pilote, l’Université des seniors vaudoise, pour qui la formation continue tout au long de la vie et l’empowerment des seniors sont essentiels, a choisi de sélectionner les mentorés parmi ses bénévoles. Trois binômes mentors-mentorés ont ainsi été créés durant la phase préparatoire qui s’est déroulée fin septembre.

Il existe de nombreuses plateformes de mentorat, pour des publics ciblés et au sein des entreprises. L’expérience a montré que pour qu’un programme de mentorat inversé fonctionne au mieux, plusieurs critères doivent être mis en place. Par exemple, permettre aux personnes âgées d’acquérir des compétences numériques et aux jeunes d’établir un réseau, de comprendre d’autres professions ou de contribuer socialement.

Durant une phase d’analyse, le mentor synthétisera les principaux enseignements tirés du «terrain» pour compléter le « catalogue de service » établi au cours de la phase préparatoire; il formulera un ensemble de lignes directrices pratiques pour réussir à mettre en place des expériences de mentorat inversé à plus large échelle. Les étudiants présenteront leurs conclusions lors d’une défense en janvier 2020.

Connaissance 3 participe à un nouveau projet de recherche

L’engagement des seniors dans le monde associatif passé à la loupe

«Bien vivre sa retraite avec les autres. Engagements, compétences et qualité de la vie à l’ère du lifelong learning». C’est le titre d’un projet de recherche conduit par la Pr Farinaz Fassa Recrosio de l’Institut des Sciences sociales (ISS) de l’UNIL. Connaissance 3 est l’une des sept associations romandes qui collaborent à ce projet.

Dans le cadre d’un projet de recherche d’une durée de trois ans, plusieurs chercheurs des universités de Lausanne et Neuchâtel ainsi que de la HES-SO Valais, exploreront les rôles que l’engagement des seniors (+65 ans) dans la vie associative peut jouer dans l’acquisition et la mobilisation de compétences, sur l’échange et le transfert de ces compétences au niveau intergénérationnel, ainsi que sur la perception que ces personnes ont de leur propre qualité de vie.

Le projet en quelques lignes

L’entrée dans la retraite constitue un temps de transition, qui marque le début d’une étape du parcours de vie parfois plus vulnérable que les autres du point de vue économique, social, psychosocial et de la santé. Mais elle peut aussi être l’occasion du développement de nouveaux engagements et compétences. Ce projet de recherche vise précisément à étudier une modalité particulière d’engagement des seniors retraité-e-s (les 65+), celle de l’engagement bénévole dans des associations, et ses effets éventuels sur la perception de leur propre qualité de la vie.

Aujourd’hui en Suisse, la question de la «participation sociale» des seniors comme lieu potentiel pour favoriser la cohésion sociale et contribuer au nouveau «pacte intergénérationnel» se situe au cœur d’enjeux majeurs, politiques, économiques et existentiels. Pour autant, peu de connaissances scientifiques sont produites concernant les modes actuels d’engagement des seniors, les compétences qu’elles et ils mobilisent, construisent et transmettent dans le milieu associatif, et l’impact de leurs engagements sur la qualité de leur vie. Le point de vue des seniors sur ces questions a été peu sollicité et leurs apports à l’ensemble de la société à ce sujet restent peu visibles.

Ce projet de recherche a pour objectif de combler ces lacunes en examinant la façon dont, du point de vue des personnes elles-mêmes, l’engagement dans la vie associative a des répercussions sur différents plans: sur l’acquisition de nouvelles compétences et la mobilisation des compétences antérieures; sur l’échange et le transfert de ces compétences dans d’autres sphères de leur vie et auprès d’autres personnes et générations; et sur leur propre qualité de vie.

Le rôle de Connaissance 3?

Le dispositif de recherche prévoit la collaboration avec sept associations qui vivent et se développent grâce au travail des bénévoles seniors et qui sont insérées dans le tissu économique, politique, culturel, social et sportif des cantons de Vaud et du Valais, dont Connaissance 3. En tant qu’Université des seniors, nous nous investissons particulièrement dans cette recherche qui permettra de mieux connaître quelles formes de lifelong learning (d’apprentissage tout au long de la vie) vivent concrètement les seniors dans leurs engagements quotidiens, ce que cela leur apporte d’un point de vue psychologique et social et en termes de qualité de vie, ainsi que ce que cela apporte à la collectivité. In fine, ce travail fera la lumière sur les contributions des seniors, aujourd’hui souvent peu visibles et peu reconnues, et alimentera le débat de société sur les formes et les effets de ces contributions.

Cette recherche fait écho à la recherche-action « Senior et citoyen à part entière », initiée par Connaissance 3 en collaboration avec l’EPFL et conduite par le Dr Kaj Noschis (2018).

Journée des bénévoles 2019

Le 29 mai dernier, c’est à l’UNIL que s’est déroulée notre traditionnelle Journée des bénévoles. Près de la moitié de la centaine de seniors qui font vivre Connaissance 3 était présente. Groupes de travail le matin et ateliers ludiques l’après-midi ont jalonné cette journée qui a connu un franc succès.

Suite à un café-croissant de bienvenue, chacun-e a pu s’intéresser à la présentation du Dr Kaj Noschis, chercheur en psychologie. Traitant de la recherche-action «Seniors, acteurs de l’espace public et citoyens à part entière» (PDF), son exposé a nourri des discussions de groupes passionnantes sur des sujets variés, tels que l’affirmation comme senior dans la société ou encore le rôle citoyen du bénévolat.

Recevoir hier, donner aujourd’hui

En partie orientés sur un axe donner-recevoir, les échanges ont souligné de nombreux souhaits de communication intergénérationnelle. Mais également un don de soi, de son temps et de ses compétences à la société: un don de son parcours de vie, comme l’a relevé Roger Darioli, président de Connaissance 3. Si de l’estime, de la vitalité et de la motivation ont été offertes aux seniors durant leur vie, ces derniers considèrent légitime qu’une forme de responsabilité à travers un sens moral du devoir leur incombe désormais.

Certains bénévoles ont également abordé différentes manières de donner du sens à la vie, par l’intégration sociale et la formation tout au long de la vie, mais aussi par l’altruisme, la reconnaissance ou l’écoute. Pleins de sagesse, ces débats ont donné lieu à de jolies réflexions en conclusion : « On est privilégiés en tant que seniors : on a beaucoup reçu durant notre vie ; désormais on donne ».

Laborantin-e-s d’un jour

A l’issue d’un repas aux conversations joyeusement animées, la grande troupe s’est dirigée vers L’éprouvette, le laboratoire public de l’UNIL. Deux ateliers sur la mémoire et le goût s’y sont déroulés, entre démonstrations scientifiques et activités ludiques. En parallèle, les bénévoles de Connaissance 3 ont ainsi appris où se situait l’hypophyse, et comment duper son sens du goût ; expérimenté des techniques pour stimuler une activité cérébrale…ou une activité des papilles !

Un grand merci

Connaissance 3 tient à remercier vivement l’UNIL, tout particulièrement sa représentante au Conseil de fondation, Nathalie Pichard, pour l’organisation parfaite de cette journée, ainsi que toute l’équipe de L’éprouvette. Sous la houlette de Delphine Ducoulombier, Harmonie Dehaene, Cécile Ben Jenia et Marie-Laure Notter ont animé ces ateliers avec enthousiasme et savoir-faire. Nous les en remercions ici chaleureusement.

Enfin, Connaissance 3 adresse également ses cordiaux remerciements à l’ensemble de ses bénévoles qui ont rendu cette journée si intéressante et vivante.

 

Rapport annuel 2017-2018

Quelques extraits de ce rapport qui vient de paraître.

Le rapport complet est disponible en PDF.

2017-2018 en quelques chiffres

  • 116 conférences
  • 22 visites culturelles
  • 44 cours ou séminaires proposés à Lausanne ou Yverdon-les-Bains
  • 18 435 visites sur le site internet entre septembre 2017 et août 2018
  • 1200 adhérents et 8812 participants aux activités (conférences, cours et visites)
  • 107 bénévoles et un secrétariat léger (2.7 EPT salariés dès mai 2018) pour organiser et animer l’ensemble des activités

Vers une loi vaudoise sur la formation continue

La Loi fédérale sur la formation continue (LFCo du 20 juin 2014) omet de mentionner un droit à la formation au-delà des nécessités liées à la vie professionnelle. C’est donc pour pallier ce manque au niveau national que Connaissance 3 s’est engagée, comme d’autres UNI3 dans leurs cantons respectifs, à appeler de ses vœux une base légale cantonale concernant une formation continue plus large et inclusive. Ceci permettrait à la fois de combler un coupable «oubli» dans la loi fédérale et de placer le canton de Vaud à l’avant-garde d’une formation tout au long de la vie qui dépasse le seul slogan et qui prenne réellement en compte la possibilité de se former après la période de vie professionnelle. Il n’est plus imaginable désormais de laisser un cinquième de la population vaudoise (1) en-dehors d’un cadre public de formation continue.

L’an dernier (voir: rapport 2016-2017), nous avions relayé la campagne de sensibilisation On est toujours le vieux de quelqu’un, qui accompagnait le dépôt antérieur (2015) d’une motion des députés Filip Uffer et consorts, demandant une politique de formation continue en faveur des adultes aînés. Le travail parlementaire à ce propos est allé de l’avant pendant la période couverte par le présent rapport et Connaissance 3 a élaboré divers argumentaires et les a tenus à disposition des député-e-s.

La réflexion autour d’une loi cantonale sur la formation continue est désormais d’actualité et Connaissance 3 sera présente parmi les partenaires invités aux débats par le département de Madame Amarelle, la nouvelle Conseillère d’Etat en charge de la formation.

(1) Portrait des seniors, Numerus, courrier statistique, octobre 2014.

Mieux servir nos bénévoles

Développer les activités, augmenter le nombre de participant-e-s, améliorer notre visibilité, s’investir dans la recherche-action et intervenir dans le débat public autour du vieillissement sont autant de «missions» que Connaissance 3 s’est données dans son programme stratégique 2016- 2021: nous avançons dans ce sens avec un dynamisme passionnant!

Cependant, maintenir la qualité de nos prestations et surtout offrir à celles et ceux qui les conçoivent – nos seniors bénévoles – les meilleures conditions possibles pour leur engagement créatif demandait une ressource complémentaire au secrétariat. Depuis le 1er mai 2018, nous avons donc le grand plaisir d’accueillir Maxime Gindroz en qualité d’adjoint à la secrétaire générale pour la programmation des activités et la coordination des bénévoles à 60%.

La parole à… Françoise Thévenaz, bénévole

« Proposer des découvertes à des adultes m’a longtemps intéressée, en complément à mon travail d’enseignante. Je suis donc «tombée dans la marmite» de Connaissance 3 une année avant de prendre ma retraite. Roland Campiche, le président de l’époque, que je connaissais, m’avait demandé de reprendre le groupe du Chablais (…). Comme celle d’Obélix, cette «marmite» s’est révélée contenir une potion magique, qui nous a stimulés à ouvrir nos yeux et nos oreilles, à être attentifs au monde pour proposer au public chablaisan des saisons de conférences attractives et en phase avec notre époque. (…)

Pour compléter mon engagement à Connaissance 3, j’ai eu envie, suite à des conférences qui en fournissaient l’occasion, de préparer et de
conduire des visites culturelles (…). J’ai également eu la chance d’entrer au Conseil de fondation, ce qui m’a permis de voir d’en haut l’ampleur et la richesse de cette institution qui n’arrête pas de se renouveler et d’innover.

Dans chacune de ces activités, j’ai rencontré des seniors dynamiques, passionnés et curieux. Aussi, je ne me suis pas sentie vieillir durant les bientôt quatorze années que j’ai vécu avec Connaissance 3! »

Le rapport complet est disponible en PDF.

Recherche-action: «Seniors et citoyens» – 3

Le rapport final de notre recherche-action est désormais disponible ici (PDF). Kaj Noschis, notre chef de projet, l’a présenté le 27 novembre lors du colloque de la Fondation Leenaards qui traitait de l’engagement et du rôle social des seniors: une thématique qui nous tient tout particulièrement à coeur. Notre président, Roger Darioli, était quant à lui parmi les invités du panel de la table ronde autour de la question : L’engagement social des seniors est-il la principale clé du bien vieillir?


Voir aussi: