Le Moyen Âge à travers les âges

D’où vient la prégnance actuelle de l’imaginaire médiéval dans notre culture ?

De Kaamelott à Game of Thrones, en passant par Harry Potter ou les jeux de rôles pour les fêtes médiévales, l’imaginaire médiéval est omniprésent dans l’Occident contemporain. Mais on se doute que cela n’a pas toujours été le cas. Oscillant sans cesse entre sa légende « rose » (les troubadours, l’amour courtois, le preux chevalier) et sa légende « noire » (les guerres féodales, la peste, les culs de basse-fosse), le Moyen Âge a connu à travers le temps des éclipses et des renouveaux spectaculaires dont ce livre dresse le tableau, envisageant tout aussi bien la réception érudite (Pierre Sala, Pétrarque, Voltaire, Wagner, Stendhal, etc.) que la réception profane d’une période qui s’est elle-même pensée en termes de « renaissances » successives.

Romans en tous genres, séries télévisées, bandes dessinées, l’ouvrage de synthèse d’Alain Corbellari (Section de français) retrace l’histoire des multiples résurgences de l’imaginaire médiéval, entre fascination, récupération politique et mise à distance critique. Le livre s’inscrit dans le cadre des recherches menées au Centre d’études médiévales et post-médiévales (CEMEP) et des enseignements donnés à la filière médiévale de la Section de français de la Faculté des lettres.

Alain Corbellari, Le Moyen Âge à travers les âges, Neuchâtel, Alphil, coll. « Focus », 2019.

TOUTES LES NOTICES DE

Alain Corbellari

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin