Appel à témoins. Écrits personnels et pratiques socioculturelles (XVIe-XXe s.)

Que nous apprennent les écrits personnels sur nos pratiques sociales et culturelles ? Comment exploite-t-on les archives familiales ?

Les siècles passés ont accumulé les écrits personnels dans les familles. Ces écrits – journaux intimes, autobiographies, livres de raison ou mémoires –, fourmillent d’informations sur l’environnement immédiat des personnes, comment elles vivent, font carrière, éduquent leurs enfants, se soignent, lisent. Véhicules de mémoire, témoins de réalités sociales, les écrits du for privé étudiés ici dans leur ancrage socio-historique, nous éclairent sur les pratiques de l’écriture de soi.

En convoquant la microhistoire, la transculturalité, la performativité de l’écrit ou sa capacité à représenter l’espace social, les auteurs de ce volume édité par Danièle Tosato-Rigo (Section d’histoire) explorent les pratiques de l’écrit de la fin du XVIe siècle au début du XXe siècle.

Une base de données répertoriant des écrits personnels (« egodocuments ») rédigés entre 1600 et 1820 est accessible en cliquant sur le lien suivant : www.egodocuments.ch

À découvrir sur OpenEdition Journals.

Danièle Tosato-Rigo (éd.), Appel à témoins. Écrits personnels et pratiques socioculturelles, revue Études de lettres, n°300, 2016.


PROJET DE RECHERCHE ASSOCIÉ
TOUTES LES NOTICES DE

Danièle Tosato-Rigo

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin