Entre terre et ciel. Les édifices à coupole et leur décor entre l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge

Étude des bâtiments à coupole majeurs de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge.

Couronnement des édifices les plus prestigieux, charnière entre l’espace architectural et le monde céleste, la coupole s’avère être un « système » crucial dans l’art de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge. Signe de commandes très distinguées, elle caractérise des bâtiments de grande importance – mausolées, martyria et memoria, baptistères, églises impériales, chapelles palatines – et incarne de grands défis architecturaux et décoratifs.

Décor des voûtes de la basilique Saint-Laurent à Milan, mosaïques du baptistère de San Giovanni in Fonte à Naples ou de la coupole de la chapelle palatine d’Aix-la-Chapelle : ce sont quelques-uns des cas analysés dans ce volume. L’ouvrage offre un éclairage sur la structure et la décoration de ces bâtiments par rapport à leur fonction et permet ainsi de mieux comprendre ce tournant historique capital.

Ce volume, coédité par Chiara Croci (Section d’histoire de l’art), réunit les contributions à la journée d’étude organisée en 2017 à l’UNIL en partenariat avec la Section d’histoire de l’art et la Conférence universitaire de Suisse occidentale (CUSO). À découvrir sur OpenEdition Journals.

Chiara Croci, Vladimir Ivanovici (éds.), Entre terre et ciel. Les édifices à coupole et leur décor entre l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge, Études de lettres, n°307, 2/2018.

TOUTES LES NOTICES DE

Chiara Croci

Études de lettres

Traduire la pensée – Traduire la littérature. Perspectives interdisciplinaires sur le texte, la langue et la culture

Théâtre et société : réseaux de sociabilité et représentations de la société

CIEL ! Regards croisés sur un espace commun entre les littératures

Théâtre et société en Suisse romande de la fin de l’Ancien Régime à l’entre-deux-guerres. Pratiques et enjeux socioculturels

Art et économie en France et en Italie au XVIe siècle. Prix, valeurs, carrières

Philosophies du jeu théâtral

1980: L’an zéro du monde contemporain?

Denis de Rougemont: Entre littérature, théologie et politique

Études bosporanes. Sur un royaume aux confins du monde gréco-romain

La nouvelle jeunesse des contes. Transcréations des recueils de Perrault et des Grimm

Aymon de Montfalcon. Mécène, prince et évêque de Lausanne (1443-1517)

Entre terre et ciel. Les édifices à coupole et leur décor entre l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge

Penser la scène

Voir et lire l’Afrique contemporaine. Repenser les identités et les appartenances culturelles

Du Rhin à l’Oronte: Maurice Barrès écrivain

Profils d’architectes

L’Opéra en toutes lettres

Les voies contemporaines de l’oralité

Appel à témoins. Écrits personnels et pratiques socioculturelles (XVIe-XXe s.)

Les échelles du texte

Dans le labyrinthe de la pensée. Approches croisées du Qu’est-ce que la philosophie ? de Gilles Deleuze et Félix Guattari

L’orientalisme des marges: éclairages à partir de l’Inde et de la Russie

Les passions en littérature. De la théorie à l’enseignement

Narrations visuelles, visions narratives

Entre espace et paysage. Pour une approche interdisciplinaire

Entretiens sur le « Manuscrit trouvé à Saragosse »

Romain Rolland et la Suisse

Études pontiques. Histoire, historiographie et sites archéologiques du bassin de la mer Noire

Des Fata aux fées: regards croisés de l’Antiquité à nos jours

Theatra et spectacula. Les grands monuments des jeux dans l’Antiquité

Le client de l’architecte. Du notable à la société immobilière : les mutations du maître de l’ouvrage en Suisse au XIXe siècle

Le diplomate en question (XVe-XVIIIe siècles)

Tradition classique: dialogues avec l’Antiquité

Exotismes dans la culture russe

Philologie slave. Linguistique – Analyse littéraire – Histoire des idées

La profession d’architecte en Suisse romande (XVI-XXe siècle)

Points de vue sur Jésus au XXe siècle

Écrire en francophonie : une prise de pouvoir ?

Essais et essayistes en Suisse romande (1900-1945)

Lectures littéraires et appropriation des langues étrangères

Figures de l’oubli (IVe-XVIe siècle)