Publications

Ruth

D’origine suisse, britannique et congolaise, et de genre féminin, Ruth se trouve à l’intersectionnalité de différentes oppressions. De ce fait, elle se revendique comme féministe, mais également – et plus précisément – comme afro-féministe. Elle s’intéresse également aux questions environnementales, au sein du monde de la mode en particulier, ainsi qu’à celles portant sur le colonialisme et le racisme.

Annaëlle

Annaëlle est de nationalité camerounaise et française. Au cours de ce travail, nous avons pu observer comment le parcours scolaire et migratoire, ainsi que les relations familiales et sociales d’Annaëlle, sont imbriquées dans différents rapports de pouvoir (race, classe et genre).

Lobali

Lobali Mpase née au Congo est assistante médicale diplômée et engagée politiquement au sein des Vert·e·s et milite à la Grève féministe. Elle se bat pour une égalité non seulement entre les femmes et les hommes, mais entre les femmes issues de tous milieux et origines.

Héloïse

Héloïse Roman est chargée de projet égalité au sein du service Agenda 21 Ville durable à Genève. À travers ce cas spécifique et l’analyse au prisme de l’intersectionnalité, nous observons le croisement de discriminations, notamment sexistes, racistes, lesbophobes, grossophobes, transphobes ou autres, à différents niveaux : personnel, institutionnel et associatif.

Thanh-My

Depuis l’apparition du COVID-19, nous avons assisté à une augmentation des discriminations envers les personnes asiatiques. Les propos de Thanh-My ont aidé pour mieux comprendre et illustrer les discriminations subies (ou non) à l’intersection entre le sexisme et le racisme envers les personnes asiatiques.

Sowita

Notre entretien s’est principalement concentré sur le parcours migratoire et professionnel de Sowita Atangana, mais également sur son expérience vécue en tant que femme noire. Parler explicitement de la notion de “race” et de son intersection avec le genre, tel que le fait l’intersectionnalité, est fondamental.

Iman

Militante féministe et décoloniale, Iman Wasser lutte contre l’islamophobie. C’est à travers la création du mouvement culturel et artistique qu’Iman et sa meilleure amie Inès, toutes deux musulmanes et maghrébines, mettent en avant un espace safe et bienveillant accueillant toutes les femme.x.s, racisées ou non.

Mona

Impliquée dans la lutte contre l’oppression israélienne et pour une Palestine libre, le militantisme de Mona Dennaoui s’exprime à travers une prise de parole volontaire qui vise à visibiliser son combat. Son parcours de vie met en lumière l’intersectionnalité de ses luttes, autant personnelles que militantes.

Dahaba

« Alors moi je m’appelle Dahaba, je suis une femme noire musulmane, ou une femme musulmane noire, ou une noire femme musulmane. ». Ces mots prononcés par Dahaba Abdirahman permettent de résumer les différentes identités qui structurent son parcours de vie. Dans cet entretien, elle interroge notamment les conséquences du choix de se voiler en Suisse en tant que femme noire.

Manon

Manon Zecca a à la fois une expérience personnelle de ces discriminations en tant que femme sourde, une connaissance pratique à travers son parcours professionnel, et une lecture théorique critique via son parcours militant et sa formation. Elle revendique aussi une meilleure prise en compte de la surdité dans le processus de dénonciation des violences, aux niveaux aussi bien judiciaires, sanitaires que sociaux. l’entretien a été sous-titré afin d’être plus accessible aux personnes sourdes et malentendantes.