Posture d’auteurs : du Moyen Âge à la modernité

Quelles sont les figures d’auteurs ? Quels emprunts les artistes font-ils aux figures prophétiques, mythologiques ou aux discours religieux ? Quel rôle joue la manifestation des émotions dans la posture d’auteur ?

Ce sont quelques-unes des questions abordées dans ce numéro qui interroge les modalités de la présence de l’auteur. Des premiers siècles de notre ère à la modernité, ce volume qui réunit des contributions de chercheuses et de chercheurs de différentes disciplines, interroge les figures, postures et scénographies auctoriales qui régissent aussi bien l’activité artistique (littératures, arts plastiques, cinéma) que les discours philosophiques et historiques. On y croise notamment Moïse et Pythagore, Jean Gerson, Émile Zola, Albert Camus ou Amélie Nothomb. On y parle d’affiches, d’homélies, de romans.

Ce numéro accessible en ligne s’inscrit dans le cadre des activités de la Section de français, de la Formation doctorale interdisciplinaire (FDi) de la Faculté des lettres et des recherches menées au Centre d’études médiévales et post-médiévales (CEMEP).

Jérôme Meizoz, Jean-Claude Mühlethaler, Delphine Burghgraeve (éds.), Posture d’auteurs : du Moyen Âge à la modernité, actes du colloque à l’Université de Lausanne (2013), accessible en ligne sur Fabula, 2014.

PROJET DE RECHERCHE ASSOCIÉ
TOUTES LES NOTICES DE

Delphine Burghgraeve

Jérôme Meizoz

Jean-Claude Mühlethaler

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin