Le client de l’architecte. Du notable à la société immobilière : les mutations du maître de l’ouvrage en Suisse au XIXe siècle

Qui paie commande…

Le XIXe siècle, période de mutation fondamentale dans la pratique architecturale, voit l’essor et la diversification de la clientèle des architectes. Ce volume ambitionne de saisir cette problématique à partir d’exemples helvétiques. Les maîtres de l’ouvrage, tant « privés » (clientèle bourgeoise) que « publics » (édilité communale, cantonale), se profilent dans toute leur complexité.

Les différentes contributions réunies dans ce volume se penchent sur des architectes tels que Paul Reber, René Chappallaz et Francis Isoz, ou analysent le rôle particulièrement important des sociétés commerciales, anonymes ou immobilières.

L’ouvrage invite à transgresser l’image d’indépendance artistique ou financière construite par l’architecte et les revues d’architecture. C’est au travers d’approches conjuguées, alliant l’histoire de l’architecture à l’histoire familiale, économique ou touristique, que cette relecture de l’architecture via son initiant prend tout son sens.

Ce numéro d’Études de lettres, édité par Dave Lüthi (Section d’histoire de l’art), est issu du colloque tenu en mars 2010 à l’Université de Lausanne. L’intégralité de l’ouvrage est disponible sur OpenEdition Journals.

Dave Lüthi (éd.), Le client de l’architecte. Du notable à la société immobilière : les mutations du maître de l’ouvrage en Suisse au XIXe siècle, Études de lettres, n°287, 4/2010.

TOUTES LES NOTICES DE

Dave Lüthi

Études de lettres

Études bosporanes. Sur un royaume aux confins du monde gréco-romain

La nouvelle jeunesse des contes. Transcréations des recueils de Perrault et des Grimm

Aymon de Montfalcon. Mécène, prince et évêque de Lausanne (1443-1517)

Entre terre et ciel. Les édifices à coupole et leur décor entre l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge

Penser la scène

Voir et lire l’Afrique contemporaine. Repenser les identités et les appartenances culturelles

Du Rhin à l’Oronte: Maurice Barrès écrivain

Profils d’architectes

L’Opéra en toutes lettres

Les voies contemporaines de l’oralité

Appel à témoins. Écrits personnels et pratiques socioculturelles (XVIe-XXe s.)

Les échelles du texte

Dans le labyrinthe de la pensée. Approches croisées du Qu’est-ce que la philosophie ? de Gilles Deleuze et Félix Guattari

L’orientalisme des marges: éclairages à partir de l’Inde et de la Russie

Les passions en littérature. De la théorie à l’enseignement

Narrations visuelles, visions narratives

Entre espace et paysage. Pour une approche interdisciplinaire

Entretiens sur le « Manuscrit trouvé à Saragosse »

Romain Rolland et la Suisse

Études pontiques. Histoire, historiographie et sites archéologiques du bassin de la mer Noire

Des Fata aux fées: regards croisés de l’Antiquité à nos jours

Theatra et spectacula. Les grands monuments des jeux dans l’Antiquité

Le client de l’architecte. Du notable à la société immobilière : les mutations du maître de l’ouvrage en Suisse au XIXe siècle

Le diplomate en question (XVe-XVIIIe siècles)

Tradition classique: dialogues avec l’Antiquité

Philologie slave. Linguistique – Analyse littéraire – Histoire des idées

La profession d’architecte en Suisse romande (XVI-XXe siècle)

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin