Le Domaine de La Doges. Au temps des Palézieux dit Falconnet, deux siècles d’histoire 1821-2021

Du papier peint à la petite cuillère en argent, le riche patrimoine du Domaine de La Doges.

Situé sur les hauts de La Tour-de-Peilz (VD), le domaine viticole de La Doges est un écrin de verdure offrant une des plus belles vues sur le Léman et les Alpes. Attestée depuis le XVIIe siècle, la maison de maître a été agrandie et réaménagée au gré de ses propriétaires successifs. 

En 1997, André Coigny-de Palézieux lègue le domaine à la section vaudoise de Patrimoine suisse avec l’ensemble de son mobilier, de ses œuvres d’art et de ses archives. Ce précieux héritage permet de documenter le quotidien des Palézieux dit Falconnet qui ont acquis le domaine en 1821 et y ont vécu pendant près de deux siècles.

Dirigé par Béatrice Lovis (Centre des sciences historiques de la culture), cet ouvrage collectif met en valeur les richesses patrimoniales du domaine et propose plusieurs contributions d’étudiant·e·s ayant participé à un enseignement d’histoire de l’architecture et du patrimoine, dispensé par Dave Lüthi (Section d’histoire de l’art). De manière plus générale, il apporte une contribution importante sur le développement des maisons de campagne dans la région veveysanne, ainsi que sur la vie culturelle et sociale des élites vaudoises.

Béatrice Lovis (dir.), Le Domaine de La Doges. Au temps des Palézieux dit Falconnet, deux siècles d’histoire 1821-2021, Genève, Éditions Slatkine, 2021.


ON EN PARLE DANS LES MÉDIAS

TOUTES LES NOTICES DE

Béatrice Lovis


Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin