Eclairage : La guerre en Ukraine est-elle une guerre contre les femmes ?

Stephanie Steinmetz, bénéficiaire d’un Consolidator Grant qui financera son projet de recherche visant à améliorer le positionnement des femmes migrantes sur le marché du travail en Europe (voir article ici), nous livre quelques clés d’analyse sur la situation des femmes ukrainiennes dans le cadre de la guerre qui fait rage entre la Russie et l’Ukraine.

Lire la suite

PRIMA et Eccellenza fusionnent pour devenir les SNSF Professorial Fellowships

Au cours des dernières années, le FNS a entamé une réflexion de fond sur la question de l’égalité des genres dans la science. L’organisme de financement national s’est donné pour objectif de concrétiser le principe de l’égalité entre femmes et hommes dans le domaine de l’encouragement de la recherche, et plus particulièrement dans ses instruments d’encouragement de carrière. Dans le contexte de ce cheminement réflexif, l’instrument PRIMA a été une étape importante. Réservé aux chercheuses d’excellence, ce subside avait notamment pour particularité de prendre en considération diverses variables individuelles influençant les trajectoires académiques féminines. C’est par exemple grâce à cet instrument que notre Faculté a accueilli la Dr. Meike Ramon, Professeure assistante PRIMA FNS à l’Institut de Psychologie, et son projet “Mechanisms of superior face recognition “.

Lire la suite

Parenting in an unsteady world across nations

Selon un vieux proverbe, les parents devraient « préparer l’enfant pour la route, et non la route pour l’enfant ». Cependant, dans un monde de plus en plus incertain et instable, les parents prépareraient de plus en plus la route pour leurs enfants. En effet, il semblerait aujourd’hui que les parents soient de plus en plus nombreux à se surinvestir dans l’éducation de leurs enfants, à tel point que certain·es auteur·es vont même jusqu’à évoquer une « épidémie » de surinvestissement parental qui ne serait pas sans conséquence importante sur le développement psychosocial des jeunes générations.

Lire la suite

Portraits croisés des Prof. Sophie Lelorain, et Nadine Messerli-Bürgy

Nous vous avions brièvement présenté leurs parcours en août dernier lors de leur nomination à l’Institut de Psychologie. Comment développent-elles leurs recherches depuis ? Interviews croisées avec Sophie Lelorain, Professeure associée en psychologie de la santé, avec une spécialisation en approches quantitatives, et Nadine Messerli-Bürgy, Professeure associée de psychologie clinique de l’enfant et de l’adolescent.

Lire la suite

Politique de gestion de données en SSP

Au cours de la dernière décennie, avec l’avènement du numérique, la démultiplication de données de recherche et les nouvelles exigences en matière de science ouverte (Open Science) et ouverture des données de recherche (Open Research Data – ORD), la gestion de ces données est devenue un défi majeur adressé à la communauté scientifique. Les changements paradigmatiques, portés par les principes FAIR adoptés aujourd’hui par les bailleurs de fonds, les éditeurs scientifiques et les institutions universitaires, proposent de voir les données comme un patrimoine institutionnel et un bien commun. Leur gestion – à court, moyen et long terme – soulève de nombreux enjeux d’ordre éthiques, déontologiques, juridiques, techniques, économiques ou encore sociétaux. Si les recommandations théoriques, qui invitent les chercheur·e·s à apporter une réflexion nouvelle sur les données produites, commencent à intégrer progressivement les consciences, qu’en est-il de la mise en pratique ? Quels acteur·trice·s institutionnel·le·s viennent en aide aux chercheur·e·s et quelles  infrastructures sont disponibles au sein de l’Université de Lausanne (UNIL) ? Comment sont prises en compte les spécificités des différentes cultures disciplinaires ?

Lire la suite

Sur les chemins de l’inclusion… Un programme de médiation scientifique FNS-AGORA

Sur les chemins de l’inclusion, (Re-)Découvrir et discuter les représentations télévisuelles du handicap et de l’invalidité est un projet participatif et inclusif s’appuyant sur une collaboration entre des chercheur·euses qui étudient le fonds d’archives télévisuelles de la RTS, des associations liées au handicap et le service Données et Archives de la RTS. Ce projet propose un espace de débat et de nouvelles connaissances partagées à partir de rencontres organisées autour du visionnage d’images du handicap produites par la RTS depuis les années 1950. Un film, une plateforme transmédia et un cycle de rencontres et de formations autour des représentations du handicap et de l’invalidité, sont réalisés dans le cadre de ce projet dirigé par Anne Marcellini, professeure de sociologie à l’ISSUL/SSP, spécialiste des approches sociologiques du handicap ; Alexandra Tilman, coordinatrice du projet et chercheuse sénior en sociologie à l’ISSUL/SSP, spécialisée en recherche-création ; Justine Scheidegger, Doctorante FNS ISSUL/SSP et Robin Guyot, Assistant diplômé ISSUL/SSP.

Lire la suite

Projet de recherche FNS Agora « #humansofpandemics A transmedia exploration of the experience of pandemic »

Conçu comme une expérience multisite et transmédiatique, le projet « Humans of pandemics » (HOP) est le prolongement public du projet FNS « Social distancing in times of pandemics. Une étude de la renégociation de l’ordre de l’interaction ». S’inscrivant dans le programme Agora du FNS, ce projet vise à créer un micro-espace public qui encourage le dialogue entre le monde académique et un public non-spécialiste.

Lire la suite

La décolonisation des musées en Suisse, un défi du présent

Les 4 et 5 mai 2022, un colloque international, organisé par le Centre d’histoire internationale et d’études politiques de la mondialisation (CRHIM), s’est tenu au Palais de Rumine de Lausanne. Des chercheur·euses, des directeurs·trices de musées, des curateurs·trices et des artistes ont débattu de la question suivante : “Comment décoloniser les collections des musées helvétiques ?”

Lire la suite

Compte-rendu de la Journée de la recherche 2022

Que signifie faire de la recherche en 2022 ? La Journée de la recherche est depuis huit ans l’occasion de faire connaître les travaux menés au sein de la Faculté et d’échanger sur des thèmes émergents en lien avec la politique de la recherche, tels que les infrastructures de soutien à la recherche, l’essor du numérique dans les sciences humaines et sociales, l’internationalisation des carrières académiques, et la responsabilité des chercheur·se·s face aux enjeux éthiques et climatiques croissants.

Lire la suite

PONs – People-Opinion Networks

Le projet PONs (People-Opinion Networks) est une collaboration de recherche multidisciplinaire entre la Suisse et l’Afrique du Sud, financée par le programme SFNS Lead Agency. Il est dirigé conjointement par Davide Morselli (MER, Institut des sciences sociales/LINES) et Kevin Durrheim (Université de KwaZulu-Natal) et implique à la fois des psychologues sociaux (Mike Quayle, Université de Limerick; Maite Beramendi, Université de Lausanne) et des data scientists (Bethel Murimo Mutanga, Mangosuthu University of Technology; Maria Schuld, Université de KwaZulu-Natal).

Lire la suite

First things first! How to keep the United Nations environmental agenda in times of crisis

Lorsqu’une crise (internationale) éclate, les programmes des Nations Unies se mobilisent immédiatement pour venir en aide aux personnes les plus touchées, changeant de priorités pour faire face à l’urgence. La réponse apportée dépend de la nature de la crise : les crises économiques et financières font appel aux banques multilatérales, une famine requiert l’investissement du Programme alimentaire mondial, et bien entendu l’Organisation mondiale de la santé agit au premier plan dans la gestion d’une pandémie. Pendant que les entités concernées tentent de répondre au problème immédiat, les autres programmes onusiens patientent pour reprendre leurs activités régulières. Pourtant, au quotidien, le personnel de l’ONU s’efforce toujours de faire avancer son agenda thématique même lorsque celui-ci n’est pas perçu comme une priorité. C’est le paradoxe que ce projet entend explorer : comment maintient-on à l’ordre du jour une question qui n’est pas considérée comme prioritaire en temps de crise ?

Lire la suite

Médaille de l’innovation pour le programme d’intégration des enfants réfugié·e·s IRCiS

L’innovation, aussi en sciences sociales ! Le projet IRCiS a été décoré de la médaille d’argent ARCA 2021 pour son programme d’intervention visant à encourager l’intégration scolaire des enfants réfugié·e·s. ARCA 2021, 19ème Salon International des Innovations, s’est tenu à Zagreb du 14 au 16 octobre 2021.

Lire la suite

L’avenir d’un programme d’activités physiques adaptées pour les personnes atteintes de lésions médullaires

Conçue par Jérôme Barral (MER, Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne), Jennifer Masset (Haute École de Santé Vaud) et Bertrand Léger (Clinique Romande de Réadaptation), l’étude SPRALT * veut analyser l’impact d’un programme d’exercices physiques supervisés sur l’état de santé des personnes tétra- ou paraplégiques. Le programme SPRALT a été développé pendant quatre ans dans les locaux du Swiss Recovery Center, sous la supervision de Yves Vionnet, le fondateur. L’avenir de ce centre repose à présent sur une évaluation objective des bienfaits procurés par ces entrainements très spécifiques.

* Suivi Post Réhabilitation A Long Terme.

Lire la suite

RESONET – REsilience and SOlidarity in intercultural encounters between displaced migrants and host socety memebers: An ego-centered NETwork approach

Les trajectoires migratoires des personnes ayant été forcées de quitter leur région d’origine sont marquées par la rupture de liens sociaux, la perte de soutien social, ainsi que par de multiples exclusions sociales. Au carrefour de la psychologie sociale, politique et interculturelle, le projet RESONET se penche sur les environnements sociaux proximaux (ou réseaux sociaux) des personnes migrantes, en analysant leur importance à la fois dans les processus de résilience des migrant·e·s et dans l’engagement des membres des sociétés d’accueil dans des initiatives solidaires en leur faveur.

Lire la suite

‘Making of’ de l’ouvrage sur l’histoire de la Faculté

L’histoire de la Faculté des sciences sociales et politiques est dévoilée dans un ouvrage disponible fin janvier 2022. Le Prof. Jean-Philippe Leresche, qui a mené les recherches et dirigé la publication, revient sur la genèse de cet ouvrage qui raconte “l’Ecole puis la Faculté des sciences sociales et politiques de sa naissance à nos jours comme une épopée pleine de bouillonnements scientifiques, d’émulsions humaines et de luttes pour le pouvoir académique.”

Lire la suite

Faire de la recherche en 2022 : relais et redéploiements

Depuis sa première édition en 2014, la Journée de la recherche a été l’occasion de faire connaître les recherches menées au sein de la Faculté et d’échanger sur des thèmes émergents en lien avec la politique de la recherche, tels que les infrastructures de soutien à la recherche, l’essor du numérique dans les sciences humaines et sociales, l’internationalisation des carrières académiques, ou la responsabilité des chercheur·se·s face aux enjeux éthiques et climatiques croissants.

En 2022, la Journée de la Recherche propose de réfléchir ensemble à la pratique au quotidien des chercheuses et des chercheurs.

Lire la suite

Service Culture & Médiation scientifique – Faire dialoguer l’UNIL avec la Cité

Le Service Culture et Médiation scientifique (SCMS) de l’Université de Lausanne développe des programmes culturels et de médiation scientifique dans le domaine des sciences humaines et sociales et des sciences de la vie et de l’environnement. Créé en 2019, il a pour ambition de contribuer au développement et à l’enrichissement de la vie scientifique, culturelle et artistique de la région.

Lire la suite

Moral and economic entrepreneurship in Asia, Africa, Latin America, and Europe. A collaborative history of Global Switzerland c. 1830—1900

La Suisse est sans doute l’un des pays les plus mondialisés au monde. Elle se classe régulièrement parmi les dix premiers investisseurs étrangers du monde, avec un secteur financier puissant, des industries de négoce de matières premières dynamiques et une reconnaissance mondiale pour son fromage, son chocolat, ses champions de tennis et ses universités de premier ordre. Vingt-cinq pour cent de sa population est composée de migrant·e·s. Pourtant, une analyse historiographique systématique de la manière dont ce pays politiquement neutre, enclavé et doté d’un sens remarquablement fort de l’exceptionnalisme national a, ironiquement, toujours été à l’avant-garde de l’expansion européenne et de la mondialisation est encore largement absente.

Lire la suite