Sacha Gaillet: Modélisation du remplissage quaternaire d’une vallée glaciaire à une échelle locale, basée sur une approche géophysique et numérique. Le cas du pâturage de Solalex Commune de Bex, Vaud, Suisse.

Sacha Gaillet
Co-supervisors: Prof. Michel Jaboyedoff, François Marillier

L’objectif de ce travail était de déterminer la géométrie, l’épaisseur d’un remplissage quaternaire d’une vallée glaciaire particulière. En effet, un gigantesque éboulement postglaciaire s’est détaché du Miroir d’Argentine suite à la décompression des versants, engendrée par le retrait du glacier local de Paneirosse. Le dépôt de ce phénomène gravitaire a comblé le fond de la vallée, formant ainsi un 87 barrage naturel pour l’Avançon d’Anzeindaz, cours d’eau principal de la vallée. Un lac prit alors place à l’aval du pâturage de Solalex. Petit à petit, ce lac s’est rempli d’alluvions et d’autres dépôts sédimentaires en tout genre, permettant à la rivière de suivre à nouveau son tracé habituel et actuel. Afin de mieux comprendre l’historique de ce remplissage quaternaire, un schéma décrivant les principales étapes de sa formation a été réalisé. Ce dernier reste très schématique. En effet, ce schéma n’est pas à l’échelle et permet simplement de se faire une idée du déroulement de ce dépôt sédimentaire jusqu’à aujourd’hui (figure 60). Le but était donc d’appliquer différentes méthodes géophysiques de prospection afin de déterminer la profondeur du substratum rocheux et de réaliser différentes modélisations de la vallée sans son remplissage quaternaire afin de pouvoir déterminer son épaisseur, sa géométrie et son volume.