Le Roman de Tristan et Iseut

Première édition critique d’un best-seller du roman d’amour.

Publié en 1900, Le Roman de Tristan et Iseut de Joseph Bédier (1864-1938) n’est pas une simple réécriture moderne parmi tant d’autres de cette célèbre légende empruntée à la littérature médiévale.

Écrit par l’un des plus fameux médiévistes du XXe siècle, et miroir secret de l’ensemble de son œuvre, ce texte de référence a, par la perfection de son style, ravivé l’intérêt pour la littérature du Moyen Âge. Constamment réédité, traduit dans une quarantaine de langues, modèle d’innombrables adaptations, illustré par de nombreux artistes, ce texte est aujourd’hui encore à l’origine de la vocation de nombre de médiévistes.

L’édition d’Alain Corbellari (Section de français, Centre d’études médiévales et post-médiévales) permet aux lectrices et lecteurs de découvrir la genèse et le sens de ce roman qui compte parmi les plus grands textes littéraires français.

Joseph Bédier, Le Roman de Tristan et Iseut, éd. critique par Alain Corbellari, Genève, Droz, coll. « Textes littéraires français », 2012.

TOUTES LES NOTICES DE

Alain Corbellari

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin