Forum-discussion sur le doctorat

ACIDUL propose un forum-discussion sur le thème du doctorat. Cet événement aura lieu le

mardi 29 novembre de 13h à 15h, bâtiment Internef, salle 143

Présentations :

Denis Billotte, secrétaire général CUSO : « Formation doctorale en Suisse romande : le rôle de la CUSO »
Angelika Kalt, Directrice suppléante FNS : « L’encouragement de jeunes chercheurs et chercheuses par le FNS »
Dominique Arlettaz, Recteur UNIL : « La politique de l’UNIL en matière de formation doctorale »
Lukas Baschung, Docteur en sciences politiques sur les politiques d’enseignement supérieur : « La réforme du doctorat : une analyse empirique »

Les présentations seront suivies d’une discussion avec les quatre intervenant·e·s. Un apéritif clôturera cet événement.

Initiation à l’enseignement universitaire

Le Centre de Soutien à l’Enseignement organise chaque semestre trois sessions de formation « initiation à l’enseignement universitaire » à destination des assistant-e-s doctorant-e-s. Cette formation est de 7 modules de 3h30 (soit 7 demi-journées), équivalant à 1 ECTS. Ses objectifs sont de soutenir les participant-e-s dans la conception d’activités de formation, leurs site web du CSE de présentation, l’animation de groupes ainsi que le suivi et l’évaluation de leurs expériences.

Les prochaines sessions au semestre d’automne 2011 se dérouleront aux dates suivantes (modules 1 à 6):

– Session A: 6, 7 et 8 septembre

– Session B: 20, 27 octobre et 3 novembre

– Session C: 15, 22 et 29 novembre

Si vous êtes intéressé-e par cette formation, vous pouvez envoyer un simple email pour vous inscrire en choisissant une des trois sessions à amaury.daele@unil.ch.

Des informations complètes à propos de cette formation sont disponibles sur le site web du CSE .

Interdiction des contrôles de présence

Lors de sa séance du 26 mai, le Conseil de l’Université a avalisé le nouveau Règlement Général des Etudes (RGE) qui devrait entrer en application en automne 2011. Cette révision entérine l’interdiction des listes de présence pour les cours et les séminaires, pratique contraire à la liberté académique et à laquelle ACIDUL s’opposait.

Article 29 — Contrôle des présences

Le contrôle de la fréquentation d’un enseignement par les étudiants, par exemple par le biais d’une «liste de présence», n’est pas un mode de validation. Ce contrôle n’est en principe pas autorisé. Une dérogation peut être accordée par le Décanat dans le cas d’un enseignement dont la régularité de l’effectif est la condition même de son organisation et de son bon fonctionnement, l’absentéisme altérant la formation de l’ensemble des étudiants concernés.

Les dérogations concernent entre autres les enseignements faisant appel à des intervenant·e·s extérieur·e·s (par exemple, des malades pour les cours de médecine).

Etude de la FAE sur la réforme de Bologne à l’UNIL

La FAE a publié en mai 2011 une étude sur l’application de la réforme de Bologne à l’Université de Lausanne. Cette recherche, fruit de deux ans de travail et de nombreux entretiens, est disponible en PDF sur le site de la FAE. Elle a pour but, entre autres, d’informer les étudiant·e·s et enseignant·e·s de leurs conditions d’études et de travail. Vous pouvez la consulter sur le site internet de la FAE

Des exemplaires papier sont disponibles sur demande auprès du bureau de la FAE (Internef 149).

Cours d’appui payants

Il semble que des salles de l’Université soient utilisées par certain·e·s employé·e·s de l’UNIL afin de donner des cours d’appui payants à des étudiant·e·s. Si les conditions salariales du corps intermédiaire ne sont sans doute pas étrangères à de telles pratiques, ACIDUL tient à réaffirmer son attachement à une université de service public dans laquelle les enseignant·e·s et chercheur·e·s sont correctement rémunérés pour faire leur travail, et dans laquelle les étudiant·e·s sont des usagèr·e·s auxquel·le·s on offre un certain nombre de services et non des client·e·s qui doivent payer pour les obtenir.

Forum sur les fonctions liées à l’enseignement et à la recherche et réflexions en vue de la prochaine révision de la Loi sur l’Université de Lausanne

Le vendredi 17 septembre dernier, ACIDUL a convié le personnel de l’UNIL à un forum sur les fonctions liées à l’enseignement et à la recherche à l’UNIL. Cet événement fait suite à la présentation d’un rapport sur cette question lors de notre dernière Assemblée générale, les membres ayant souhaité que le débat soit élargi à l’ensemble des enseignant-e-s et chercheur-e-s, notamment dans le but de prendre position pour une révision éclairée de la Loi sur l’Université de Lausanne dans ce domaine.

Ce rapport montrait que la situation actuelle est problématique à plusieurs égards : les fonctions sont définies dans des documents hétéroclites (qui vont de la Loi à de simples notes internes de la Direction), leur appartenance aux divers corps ne correspond que partiellement aux intérêts communs, et de nombreuses fonctions similaires sont soumises à des conditions de traitement très différentes.

Le Comité d’ACIDUL a dans un premier temps souhaité présenter ce rapport au Conseil de l’Université, « organe délibératif » de l’institution. Ce dernier n’a cependant pas donné suite à cette proposition, pas plus que sa Commission législative, vers qui le Comité d’ACIDUL a été redirigé, et qui travaillait alors à une enquête sur la Loi sur l’Université de Lausanne. Le rapport de cette enquête n’a par la suite donné lieu à aucune prise de positon du Conseil, à la déception de plusieurs de ses membres.

Le Comité d’ACIDUL a donc décidé d’organiser un forum pour informer directement le personnel de l’UNIL et discuter avec lui sur la question des fonctons liées à l’enseignement et à la recherche. Vous pouvez maintenant consulter le procès verbal détaillé de ce forum, qui a consisté en une présentation du rapport d’ACIDUL, suivi d’une intervention du Bureau de l’égalité des chances et d’une discussion animée par Steve Binggeli, actuel président de PhDnet.

Le Comité d’ACIDUL remercie tou-te-s les participant-e-s, qui représentaient notamment la CoPers, le Service des ressources humaines, le Centre de soutien à l’enseignement et le Décanat des Lettres, pour une discussion très constructive et qui ouvre des pistes très intéressantes pour l’avenir. On retiendra notamment :

  • la volonté de plusieurs instances de mieux coordonner leur action pour informer les chercheur-e-s et enseignant-e-s de leurs droits ;
  • la proposition de demander au Conseil de l’Université (nouvellement élu) la mise sur pied d’un groupe de travail en vue de la prochaine révision de la Loi sur l’Université ;
  • le projet de discuter dès que possible avec les instances qui devront être consultées pour la révision de la Loi, pour que ces instances harmonisent leurs réponses autour des questions évoquées.

Le Comité d’ACIDUL va bien entendu travailler à ce que ces propositions ne restent pas à l’état de projets. Il entend également faire de ces questions un sujet de discussion lors de la prochaine Assemblée générale.

Uniscope parle d’ACIDUL !

Le numéro 555 d’Uniscope (du 28 juin au 12 septembre 2010) a consacré une page (page 16) à ACIDUL et aux activités de l’Association par le biais d’un entretien avec les Co-présidents, la Trésorière et le Secrétaire général actuels d’ACIDUL, qui en ont profité pour rappeler l’importance d’un cahier des charges cohérent et régulièrement mis à jour, et les efforts encore nécessaires pour que cette pratique soit systématisée. Le numéro peut être consulté sur le site d’Unicom.

Forum sur les fonctions liées à l’enseignement et à la recherche à l’UNIL

ACIDUL, l’Association du corps intermédiaire et des doctorant-e-s de l’Université de Lausanne, convie tou-te-s les enseignant-e-s et chercheurs/-ses de l’UNIL à une

Discussion sur les fonctions liées à l’enseignement
et à la recherche à l’Université de Lausanne

ce vendredi 17 septembre à 11h
à la salle 2013 du bâtiment Anthropole

Le but de l’événement est de soumettre à la discussion la définition actuelle de ces fonctions, les lois et règlements qui les encadrent, leur appartenance à tel ou tel corps (ou à aucun), et d’identifier les éventuels problèmes structurels impliqués.

A cette occasion, le rapport du groupe de travail ACIDUL 2008-2009 sur les fonctions liées à l’enseigement et à la recherche sera présenté. Le Bureau de l’égalité des chances fera également une présentation intitulée « Des femmes, des hommes, des postes et des statuts : réflexions autour de la permanence du Bureau de lʼégalité-UNIL ».

La discussion sera animée par Steve Binggeli, président de PhDnet.

Afin de pouvoir organiser au mieux la discussion, nous remercions les personnes intéressées de s’inscrire (au plus tard le 15 septembre) en envoyant un e-mail à acidul@unil.ch.

Nous espérons vous rencontrer nombreux à cette occasion, et que la discussion sera enrichissante pout tou-te-s.