L’Œuvre de Yambo Ouologuem. Un carrefour d’écritures (1968-2018)

L’œuvre singulière de l’écrivain malien Yambo Ouologuem.

Paru en 1968, le premier roman de Yambo Ouologuem (1940-2017), Le Devoir de violence, remporte le premier prix Renaudot attribué à un Africain. Ce roman transgressif interroge les représentations de l’Afrique précoloniale et coloniale ainsi que les discours qui en constituent la mémoire. Livre-culte, le roman fait polémique à tel point que l’auteur se retire dans le silence après avoir signé une Lettre à la France nègre et Les Mille et Une Bibles du sexe en 1969.

Ce recueil d’articles analyse les multiples aspects de l’œuvre de Yambo Ouologuem qui a marqué un tournant pour la littérature africaine francophone, dans ses relations avec la littérature européenne et sa situation dans l’espace littéraire français.

Les textes ont été réunis par Christine Le Quellec Cottier (Section de français) et Anthony Mangeon. Ils constituent les actes du colloque tenu à l’UNIL en 2018 et s’inscrivent dans le cadre des recherches du Pôle pour les études africaines de la Faculté des lettres. Les contributions sont accessibles en intégralité ici.

Christine Le Quellec Cottier, Anthony Mangeon (éd.), L’Œuvre de Yambo Ouologuem. Un carrefour d’écritures (1968-2018), Fabula/Les colloques, Fabula.org, 2019.

TOUTES LES NOTICES DE

Christine Le Quellec Cottier

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin