L’Éducation du regard. Philosophie du langage ordinaire, anthropologie visuelle et cinéma

S’étonner de ce que nous avons sous les yeux sans l’avoir jamais remarqué.

Sommes-nous insensibles à notre vie quotidienne, comme anesthésiés ? Voyons-nous encore l’importance de nos vies ou vivons-nous sans trop y penser, comme à côté de nos pratiques de tous les jours et des mots ordinaires qui nous permettent de les dire aussi bien que de les mener ?

Dans cet appel à nous tourner vers l’ordinaire pour apprendre quelque chose de nous-mêmes, se dessine une démarche anthropologique pour nous rapprocher de notre expérience quotidienne, que nous vivons sans y prêter attention. Ce numéro d’A contrario interroge ce que pourrait être une éducation du regard pour une philosophie du langage ordinaire et pour une anthropologie visuelle, qui se servent du film pour retrouver un étonnement face à ce que nous avons sous les yeux sans l’avoir jamais remarqué.

Codirigé par Yves Erard (École de français langue étrangère), cet ouvrage est issu des journées d’étude organisées en 2017 par le Cours de Vacances de l’UNIL et le Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

Yves Erard, Maude Reitz, Francis Mobio (dir.), L’Éducation du regard. Philosophie du langage ordinaire, anthropologie visuelle et cinéma, A Contrario, Lausanne, BSN Press, n°26, 2018/1.

TOUTES LES NOTICES DE

Yves Erard

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin