Énée le mal aimé. Du roman médiéval à la bande dessinée

Comment Énée, le héros de Virgile, a-t-il été interprété au fil des siècles ?

Traître en amour et traître à sa patrie, qu’il a livrée aux Grecs, Énée a longtemps été condamné. Ses métamorphoses au fil des siècles, du Moyen Âge à nos jours, de Fulgence à Christa Wolf, comportent des enjeux littéraires et culturels, mais aussi existentiels et idéologiques. À quelles réécritures cette figure mythique mal-aimée a-t-elle donné lieu ? Énée, modèle royal ? Figure intellectuelle ou politique ? Énée, héros de Star Wars ?

Du roman médiéval à la bande dessinée en passant par la caricature, le théâtre, l’opéra et la parodie, Jean-Claude Mühlethaler (Section de français) retrace la trajectoire d’Énée, en faisant dialoguer l’époque médiévale et la modernité, montrant les diverses relectures du mythe, de sa condamnation chez Benoît de Sainte-Maure aux relectures féministes.

L’ouvrage s’inscrit dans le cadre des recherches menées au Centre d’études médiévales et post-médiévales (CEMEP) de la Faculté des lettres.

Jean-Claude Mühlethaler, Énée le mal aimé. Du roman médiéval à la bande dessinée, Paris, Les Belles Lettres, 2016.

TOUTES LES NOTICES DE

Jean-Claude Mühlethaler

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin