Archives de catégorie : Les Osses (Fribourg)

Printemps des Compagnies

Hiver à Sokcho / de Frank Semelet / Cette nuit encore jouer les pierres / de Julien Mages / Angèle et Anatole / de Thomas Lonchampt et Emma Pluyaut-Biwer / Théâtre des Osses / du 30 mai au 9 juin 2019 / Plus d’infos

© Sébastien Monachon

Les critiques :

Après la pluie, le beau temps

Par Lucas Lauth
Ce dimanche s’achevait la troisième édition du Printemps des Compagnies, au Théâtre des Osses à Fribourg. Une soirée riche en émotions, avec trois pièces traitant, chacune sous un angle différent, de l’amour hétérosexuel, puis la remise des deux prix du festival, celui du public et celui du jury… [suite]

Le printemps des émotions

Par Natacha Gallandat
Pour la troisième fois, le théâtre des Osses a offert au public venu en nombre un large éventail de pièces sur deux weekends. Le festival Le Printemps des compagnies est une biennale qui présente dix pièces jouées à plusieurs reprises, pour un total de trente et une représentations… [suite]

 

 

Le Journal d’Anne Frank

D’après les textes d’Anne Frank / Mise en scène de Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier / Théâtre des Osses / du 24 janvier au 10 février 2019 / Plus d’infos

© Julien James Auzan

Les critiques :

Bien à toi

Par Thibault Hugentobler
Le Théâtre des Osses présente jusqu’au 10 février une adaptation du Journal d’Anne Frank, entreprise périlleuse à la vue de la notoriété de ce texte. La troupe parie tout de même sur la fraîcheur innocente et pourtant terriblement lucide d’une œuvre troublante… [suite]

Voix intérieures

Par Sarah Juilland
Quoique bouleversant, Le Journal d’Anne Frank ne se réduit pas à un témoignage tragique sur un pan sombre de l’Histoire : c’est aussi, et surtout, le récit de « l’aventure dangereuse […] romantique et intéressante » (Le Journal d’Anne Frank) d’une adolescente inspirée et inspirante… [suite]

 

Variations sur un temps

Texte de David Ives / Traduction de Maryse Warda / Mise en scène de Julien Schmutz / Théâtre des Osses / du 29 septembre au 21 octobre 2018 / Plus d’infos

© Cie Le Magnifique Théâtre

Les critiques :

Attachez vos ceintures !

Par Nadège Parent
Présenter cinq pièces avec seulement six comédiens, en un seul spectacle : c’est le défi que proposait le dramaturge américain David Ives dans son All in the Timing (1993) et que relève brillamment le metteur en scène Julien Schmutz… [suite]

À Contretemps

Par Natacha Gallandat
S’interroger sur la notion de temps, sur son impact dans les destinées en expérimentant différentes déformations de la temporalité, c’est ce que propose d’explorer la comédie Variations sur un temps[suite]

Le Loup des sables

D’après le roman de Åsa Lind / Adaptation et mise en scène de Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier / Théâtre des Osses / du 12 au 27 janvier 2018 / Plus d’infos

© Isabelle Daccord

Les critiques :

« Papa, quand on est mort, on peut encore respirer ? »

Par Josefa Terribilini
Le Loup des sables est une pièce conçue avec le sérieux des adultes pour l’innocence des enfants. Au Théâtre des Osses, le duo Pasquier-Rossier offre une adaptation ingénieusement cartoonesque du roman de l’auteure suédoise Åsa Lind… [suite]

Leçons d’un loup

Par Marek Chojecki
« Petits contes philosophiques, pour tout public dès 5 ans » : une mention qui intrigue et qui, pourtant, est très adéquate pour caractériser Le Loup des sables[suite]

 

Printemps des compagnies

Théâtre des Osses / du 19 au 21 mai et du 25 au 27 mai 2017 / Plus d’infos

© Théâtre des Osses

Les critiques :

Un air de renouveau aux Osses

Par Laure-Elie Hoegen

Trois pièces en guise de perce-neige…de mai… [suite]

Mes albatros

Par Artemisia Romano

Le Printemps des compagnies accueille « Où on va, papa ?» une adaptation du texte tendre et poignant de l’écrivain Jean-Louis Fournier qui raconte l’histoire de Mathieu et Thomas, deux enfants différents, « deux petits oiseaux ébouriffés » qui roucoulent autrement… [suite]

 

 

2h14

De David Paquet / Mise en scène par François Marin / Théâtre des Osses, Fribourg / du 27 avril au 7 mai 2017 / Plus d’infos

©Mercedes Reidy

Les critiques :

Si j’avais su …

Par Céline Conus

Une farandole de personnages danse devant nos yeux, arrivant et quittant la scène sur des musiques qui leur ressemblent, ou ressemblent à la situation qui est la leur. Il y a la mère, accablée par une tristesse qui la rend presque folle, le professeur de lycée au bord du burnout, qui a perdu et le goût de vivre et le goût tout court, ainsi que quatre adolescents, traversant tous cet âge délicat à leur façon. C’est le petit monde de 2h14, de l’auteur canadien David Paquet… [suite]

 

Dada ou le décrassage des idées reçues

Mise en scène et montage de Geneviève Pasquier / Théâtre des Osses / du 8 au 23 décembre + 31 décembre 2016 / Plus d’infos

©Théâtre des Osses

Les critiques :

Le bon débarras

Par Josefa Terribilini

Dada ou le décrassage des idées reçues, c’est la démonstration qu’on peut faire une pièce de théâtre de trois bouts de ficelles et deux bouts de carton. Littéralement. Et puis, il faut aussi des acteurs pour les éparpiller, les démonter et les remonter, les découper et les recoller. Ces acteurs, ils sont trois et vous verrez, à la fin, vous les applaudirez… [suite]

Ne cherchez pas à comprendre

Par Alicia Cuche

Au Centre dramatique fribourgeois – Théâtre des Osses, Dada ou le décrassage des idées reçues amène sur scène le mouvement dada dans toute sa créativité. Geneviève Pasquier est allée puiser dans les textes de divers auteurs, notamment Hugo Ball, André Breton, Francis Picabia, ou Guillaume Apollinaire. Le résultat est un spectacle riche en idées et facilement accessible, dont l’on revient avec des questionnements plein la tête. Un joli voyage d’une heure quinze… [suite]

 

Femme non-rééducable

De Stefano Massini / traduction Pietro Pizzuti / mise en scène Dominique de Rivaz / Théâtre des Osses / du 14 au 24 avril 2016 / plus d’infos

©Catherine Meyer

©Catherine Meyer

Les critiques :

La force de l’écrit

Par Camille Logoz

Dominique de Rivaz et Dominique Bourquin se saisissent du texte de Stefano Massini pour donner corps et voix à la figure d’Anna Politkovskaïa, militante et reporter russe ayant couvert la guerre de Tchétchénie sans demi-mots, avec la volonté de révéler l’atrocité du conflit et la souffrance des populations. La matière du texte est fournie par les carnets, articles, mémoires etc. … [suite]

« Le sang, la neige. »

Par Fanny Utiger

La vie d’Anna Politkovskaïa, femme non rééducable, est représentée et contée sur scène. Ce « mémorandum théâtral » rend hommage et justice au destin d’une journaliste engagée tout entière pour la liberté. Dans une Russie autoritaire et corrompue, ou en Tchétchénie, « terre de personne », Anna Politkovskaïa, journaliste militante, se bat pour les droits de l’Homme. … [suite]

Dans la mer il y a des crocodiles

D’après Fabio Geda / mise en scène Isabelle Loyse Gremaud / Théâtre des Osses / du 15 au 31 janvier 2016 / plus d’infos

©Jonas Haenggi

©Jonas Haenggi

Les critiques :

Du récit à la scène : un voyage difficile

Par Lauriane Pointet

Après les spectacles Eldorado ou Une Enéide, la question de la migration est à nouveau au cœur de la programmation théâtrale romande avec Dans la mer il y a des crocodiles, une adaptation du livre éponyme de Fabio Geda présentée jusqu’à fin janvier au Théâtre des Osses. Dans la mer il y a des crocodiles, c’est avant tout l’histoire vraie d’Enaiatollah Akbari, parti d’Afghanistan à 10 ans … [suite]

L’enfant courage

Par Chantal Zumwald

De l’Afghanistan à Turin, en passant par l’Iran, la Turquie et la Grèce, un jeune garçon clandestin lutte pour sa survie durant cinq années. Ce récit de vie poignant et véridique évoque le courage et la foi d’un jeune héros inattendu, Enaiatollah Akbari, âgé d’environ dix ans lors de son départ. L’histoire de Dans la mer il y a des crocodiles est un récit de vie recueilli par l’écrivain italien Fabio Geda … [suite]

Les Acteurs de bonne foi

De Marivaux / mise en scène Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier / Théâtre des Osses / du 14 novembre au 8 décembre 2015 / plus d’infos

©Carole Parodi

©Carole Parodi

Les critiques :

Quand l’amour (se) joue

Par Emilie Roch

Après L’Illusion comique de Corneille qui avait ouvert avec éclat la saison 2014-2015 du Théâtre des Osses, le duo formé par les co-directeurs du Centre dramatique fribourgeois, Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier, renouvelle son aventure dans le registre comique classique avec une pétillante adaptation d’une pièce en un acte de Marivaux, Les Acteurs de bonne foi. … [suite]

Pour folâtrer et rire

Par Josefa Terribilini

Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier poursuivent leur exploration du théâtre dans le théâtre ; après l’épique Illusion comique cornélienne, c’est une jolie comédie de Marivaux qu’ils choisissent de revisiter. Fresque paysanne dans la paille d’une écurie, ça pétille, ça tambourine, ça danse, ça rit, c’est exutoire. « Ils font semblant de faire semblant ! » s’exclame Blaise entre deux bégaiements. … [suite]

Festival Le Printemps des compagnies

Le Printemps des compagnies / du 22 au 31 mai 2015 / Théâtre des Osses (Fribourg) / plus d’infos

Le Printemps des compagnies

Les critiques :

Ouvertures livresques (Ma Solange, comment t’écrire mon désastre et L’Interrogatoire)

Par Nicolas Joray

  • Ouvertures livresques

    Place à « la création d’aujourd’hui » au Théâtre des Osses ! Sur les planches du centre dramatique fribourgeois, des livres : objets emblématiques de deux des spectacles donnant le coup d’envoi à cette première édition du Printemps Des Compagnies. D’un côté, quatre comédiennes se font les porte-voix modulables d’un ouvrage de Noëlle Renaude – ... suite

Éclairés jusqu’aux Osses (Le jour où j’ai tué un chat , Ma Solange, comment t’écrire mon désastre et Zazous Zaz)

Par Nicolas Joray

  • Eclairés jusqu’aux Osses

    Restobar, Studio, Atelier de construction : le festival qui se tient au Théâtre des Osses se targue d’investir « tous les lieux possibles » du centre dramatique fribourgeois. En ce dimanche, les lieux semblent programmatiques des spectacles qui s’y déroulent. Au menu : spectacle musical divertissant, épisode hilarant, agencement de listes épatant. Lumière tamisée. Il ... suite

Quand Chessex subit l’interrogatoire (L’Interrogatoire)

Par Jonathan Hofer

  • Quand Chessex subit l’interrogatoire

    Les lumières s’éteignent, l’Ogre raisonne et résonne. Pendant près d’une heure et demi, la confrontation fait rage, elle bouscule, elle chamboule. Le décor se déchire. Laisse place à la nudité, au rire, à la haine, au vide. La voix profonde séduit tout de suite. Le physique, d’une ressemblance frappante avec celui de l’auteur, impressionne par ... suite

Les brumes du soi et de l’Histoire (Les Ogres et Y penser sans cesse)

Par Nicolas Joray

  • Les brumes du soi et de l’Histoire

    Vendredi soir : voici venue la seconde salve de spectacles en ce dernier week-end du Printemps Des Compagnies. Parmi ceux-ci, tant Les Ogres de Anna Van Brée que Y penser sans cesse mis en scène par Nalini Selvadorey tentent une rencontre entre un soi et un moment de l’Histoire. Pour le premier, la Seconde Guerre ... suite

Une pensée pour eux (Y penser sans cesse)

Par Jonathan Hofer

  • Une pensée pour eux

    Dépaysé, meurtri, abandonné. Grandir dans un pays qui n’est pas le sien, dans une langue qui n’est pas la sienne. Y penser sans cesse s’ancre dans un paysage berlinois et, comme les stolpersteine, le texte fait ressurgir les mémoires des victimes de la guerre. Moitié supérieure d’un visage noir, robe noire, pieds nus, éclairages sous ... suite

Hilarant choc de civilisations (Röstigraben)

Par Deborah Strebel

  • Hilarant choc de civilisations

    Le festival « Le Printemps des Compagnies » a proposé à deux reprises un joyeux dîner-spectacle dominical. Alors que sur scène on essaie tant bien que mal de franchir la « Röstigraben », dans la salle on déguste justement une assiette de röstis. Comédie en deux actes, le premier d’une durée d’un quart d’heure et ... suite

Le juste prix (Haute-Autriche)

Par Deborah Strebel

  • Le juste prix

    Haute-Autriche présente un couple dont la vie est régie par la société de consommation. Leur bonheur préconçu tend à s’effriter avec l’arrivée d’un enfant. Assis côte à côte, Heinz et Anni semblent hypnotisés. Silencieux, ils observent droit devant eux et sont traversés par une série de sentiments que leurs expressions et gestuelles laissent parfaitement entrevoir. ... suite

Déjà l’automne des compagnies (Röstigraben, Ma Solange, comment te décrire mon désastre et Haute-Autriche)

Par Nicolas Joray

  • Déjà l’automne des compagnies

    En ce dimanche soir, le rideau tombe sur la première édition du Printemps des Compagnies. Cette journée de clôture a vu défiler notamment trois spectacles instituant chacun un rapport aux identités : jouant avec elles, pour le premier ; les multipliant, pour le second ; s’interrogeant sur leur oppression, pour le dernier. Drôle, riche et ... suite

 

Chambre d’Amis

d’Antoine Jaccoud / par les Cies Selma 95 (CH) et Futur 3 (D) / du 10 février au 1er mars 2015 / Théâtres des Osses / plus d’infos / en tournée jusqu’au 26 avril 2015

© Meyer (Les Osses)

© Meyer (Les Osses)

Les critiques :

Zweisprachige amitié

Par Maëlle Andrey

  • Zweisprachige amitié

    « Les amis sont rares et précieux » avance Thomas, l’un des quatre personnages, citant Aristote. Chambre d’Amis est un projet original, bilingue franco-allemand, traitant de la grande et complexe question de l’amitié. La pièce, dont le texte a été écrit pour l’occasion par Antoine Jaccoud, est elle-même née d’une véritable amitié entre la comédienne ... suite

 

 

L’Illusion comique

de Pierre Corneille / mise en scène Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier / du 26 septembre au 23 novembre 2014 / Théâtre des Osses, Givisiez / plus d’infos / en tournée jusqu’au 28 novembre 2014

Copyright : Isabelle Daccord

Les critiques :

Drôle d’illusion

Par Maëlle Andrey

  • Drôle d’illusion

    L’Illusion comique , « étrange monstre » cornélien, est empreinte d’une grande liberté et d’une certaine folie, qui sont très bien exploitées dans cette mise en scène pétillante, mêlant le style classique à la modernité, l’alexandrin aux onomatopées, les personnages de Corneille à ceux de bandes dessinées… Projections, musique et bruitages, vitres sans tain et drapés nous ... suite

  • Un Japon

    Par Basile Seppey

    Une critique du spectacle :

    Tokaïdo / de Fred Mudry et Pierre Mifsud / Petithéâtre de Sion / du 12 au 22 janvier 2017 / Plus d’infos

    Le Japon est toujours plus ou moins à la mode. Il bénéficie d’un statut étrange, celui d’autre, de différent, de dépaysant mais sans jamais devenir ... suite

 

Rideau !

mise en scène Gisèle Sallin / Théâtre des Osses à Fribourg / du 9 février au 23 mars 2014 / plus d’infos

© Isabelle Daccord

Les critiques :

Tomber le rideau pour mettre les voiles

Par Deborah Strebel

  • Tomber le rideau pour mettre les voiles

    Poignant hommage au théâtre, Rideau ! vise à faire partager avec passion plus de trente années d’expérience scénique. Avec ce spectacle, Gisèle Sallin et Véronique Mermoud témoignent toute leur reconnaissance à un fidèle public fribourgeois, en proposant un impressionnant florilège de tableaux issus d’époques différentes et de styles variés. En résulte un émouvant passage de ... suite

 

Chantons quand même !

de Frank Arnaudon et Claudine Berthet / Théâtre Les Osses à Fribourg / du 13 au 31 décembre 2013

© Ludovic Manzoni

Les critiques :

La guerre oui, mais en chanson !

Par Jonas Guyot

  • La guerre oui, mais en chanson !

    Après le spectacle Je vous préviens, je ne vais pas chanter…, la compagnie Le Pavillon des Singes revient avec un nouveau projet musico-théâtral portant cette fois-ci sur l’Occupation de Paris durant la Deuxième Guerre mondiale. Le répertoire musical aborde la vie quotidienne des Parisiens de la mobilisation jusqu’à la Libération avec une incroyable légèreté. La ... suite

  • À la dérive

    Par Louis Vodoz

    Une critique sur le spectacle :
    Nous, les héros / De Jean-Luc Lagarce / Mise en scène de Robert Sandoz / TPR (La Chaux-de-Fonds) / du 18 au 20 avril 2018 / Plus d’infos

    À partir de la pièce Nous, les héros de Jean-Luc Lagarce, Robert Sandoz construit un univers aux accents burlesques ; ... suite

  • Condamnés à leur liberté

    Par Josefa Terribilini

    Imaginer les lézards heureux / d’après le roman L’Île des condamnés de Stig Dagerman / mise en scène Ludovic Chazaud / par la Cie Jeanne Föhn / Théâtre La Grange de Dorigny / du 16 au 20 février 2016 / plus d’infos

    « À quoi sert le désir de révolte quand ... suite

Raconte-moi une chanson

Par Suzanne Balharry

  • Raconte moi une chanson

    Chantons quand même !, second spectacle de la Compagnie Le Pavillon des Singes, propose un voyage à travers le Paris occupé de la Deuxième Guerre mondiale… et une bouffée de bonne humeur en chansons. Les premières scènes du spectacle se situent en 1939, au moment de l’annonce de la mobilisation générale. Les trois acteurs entonnent joyeusement ... suite

Laverie Paradis

de Claude-Inga Barbey / mise en scène Séverine Bujard / Théâtre des Osses à Fribourg / du 8 novembre au 1er décembre

© M. Riedy

Les critiques :

Femme de cinquante ans cherche Sauveur de trente-trois ans

Par Marie-Laurence Asselin

  • Femme de cinquante ans cherche Sauveur de trente-trois ans

    Saint suaire, eau de Jouvence, laisse d’un petit chien prénommé Jésus sont les accessoires qui permettent à Claude-Inga Barbey d’aborder sur le mode comique un sujet important et grave, celui de la foi dans notre société. C’est comme auteur et comme comédienne qu’elle présente son nouveau spectacle Laverie Paradis, qui réussit à faire naître de ... suite

En quoi avez-vous foi ?

Par Jonas Guyot

  • En quoi avez-vous foi ?

    Dans un décor sans cesse en mouvement, Laverie Paradis, joué par Doris Ittig et Claude-Inga Barbey, interroge les différentes facettes de la foi dans le parcours mouvementé de la vie d’un être humain. Un carré blanc marqué au sol forme l’aire de jeu qui semble trop petite par rapport à la scène du Théâtre des Osses. ... suite

  • Un spectacle de haut vol

    Par Céline Conus

    Histoire d’un merle blanc / d’Alfred de Musset / mise en scène d’Anne Bourgeois / Théâtre Equilibre Nuithonie, Fribourg / du 16 au 19 novembre 2016 / Plus d’infos

    Avez-vous déjà vu un merle blanc ? Qu’est-ce que ce drôle d’oiseau peut bien nous apprendre sur nous, notre rapport aux autres, ou plus radicalement sur ... suite

  • Gongs de Yodel

    Par Waqas Mirza

    Sugungga / conception YoungSoon Cho Jacquet / par la Cie Nuna / Le Petit Théâtre / du 13 au 24 avril 2016 / plus d’infos

    Le Petit Théâtre de Lausanne continue sa saison sur une voie résolument contemporaine, et propose une création expérimentale de la compagnie Nuna.

    « Avez-vous ... suite

  • Une libellule sur un cerceau

    Par Jehanne Denogent

    La grenouille avait raison / de James Thierrée / Théâtre de Carouge / du 5 avril au 8 mai 2016 / plus d’infos

    Avez-vous déjà vu … une nymphe qui se transforme en otarie ? Une pile d’assiettes qui ne dégringole jamais ? Un paillasson rampant ou une fille dont le corps forme ... suite

L’Amant

d’Harold Pinter / mise en scène Raoul Teuscher / Théâtre Les Osses à Fribourg / du 11 au 27 octobre 2013

© J. Bierer

Les critiques :

D’un déguisement à l’autre

Par Marie-Laurence Asselin

  • D’un déguisement l’autre

    Vie de couple soignée, vie professionnelle aisée. Tellement banal … sauf lorsque surgit dans la conversation un sujet qui change tout : l’amant. La fabuleuse mise en scène par Raoul Teuscher de la pièce L’Amant d’Harold Pinter nous fait goûter les joies du travestissement sous toutes ses formes. Un couple normal qui discute tranquillement de l’adultère commis par ... suite