Nous souviendrons nous

de Cédric Leproust / Compagnie Tétanotwist / Théâtre l’Arsenic à Lausanne / du 10 au 15 décembre 2013

© Arsenic

Les critiques :

Il a fallu qu’il naisse

Par Sabrina Roh

  • Il a fallu qu’il naisse

    Cédric Leproust invite le public à se confronter à la mort. Loin d’être une expérience mystique, ce voyage sous terre rappelle aux spectateurs leur condition de mortels. Nous Souviendrons Nous est une performance à voir jusqu’au 15 décembre à l’Arsenic à Lausanne. Le brouhaha du public résonne dans le hall du théâtre alors que Cédric ... suite

Quarante minutes de beauté, de douleur et de terre

Par Jonas Parson

  • Quarante minutes de beauté, de douleur et de terre

    Théâtre ou performance? C’est un objet particulier que Cedric Leproust nous invite à éprouver à l’Arsenic, jusqu’au 15 décembre. Une réflexion sur la mort et la fragilité de notre corps, nourrie par des souvenirs d’enfance et des emprunts à Beckett, Shakespeare et d’autres, d’une esthétique puissante, entre dénuement total et explosions visuelles. C’est dans le ... suite

Se souvenir de notre mort

Par Roxane Cherubini

  • Se souvenir de notre mort

    Avec Nous souviendrons nous, de et par Cédric Leproust, la compagnie Tétanotwist nous invite à nous réconcilier avec notre condition de mortels et à vivre avec le souvenir des défunts qui sommeillent en nous. C’est à l’Arsenic, du 10 au 15 décembre, que cette création innovante risque de vous surprendre. Baigné dans le noir, le ... suite