La fiction des déclamations

La première analyse littéraire des Grandes Déclamations.

Les Grands Déclamations du Pseudo-Quintilien forment un manuel de rhétorique pour les élèves de l’Antiquité. Les déclamations latines constituaient le couronnement de l’éducation rhétorique et un élément central de l’activité littéraire dans l’Antiquité.

L’ouvrage de Danielle Van Mal-Maeder (Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité) analyse pour la première fois les Déclamations Majeures comme des œuvres littéraires, montrant leurs rapports avec le roman antique, la poésie et le théâtre. Ces déclamations, loin d’être des productions fantasques sans rapports avec la réalité, tournent autour de conflits familiaux et sociaux.

L’auteure met en lumière la fonction des déclamations latines dans le système éducatif romain et leur littérarité et se penche sur la question des rapports que ces textes entretiennent avec la réalité et sur celle de la pertinence de leur utilisation comme sources historiques. Il en ressort une réévaluation des déclamations, susceptible de susciter un nouvel intérêt pour ce genre littéraire majeur de l’Antiquité.

Danielle Van Mal-Maeder, La fiction des déclamations, Leiden, Brill, 2007.


PROJET DE RECHERCHE ASSOCIÉ
TOUTES LES NOTICES DE

Danielle Van Mal-Maeder

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin