Eugène Burnand. La passion de peindre

Eugène Burnand : l’un des artistes suisses les plus connus de son temps.

Dessinateur, illustrateur, graveur, peintre animalier de renom, paysagiste, portraitiste, peintre d’histoire et de sujets religieux, Eugène Burnand (1850-1920) est l’un des grands représentants de la peinture naturaliste.

La figure humaine a toujours été ce qui a stimulé sa passion de peindre, comme lorsqu’il entreprend sa série de portraits des Alliés durant la Première Guerre mondiale. Jamais la pratique du peintre naturaliste n’a été autant motivée par la volonté de dépasser la photographie. Il en témoigne par écrit, notamment dans son Journal de guerre, récemment retrouvé, et présenté ici pour la première fois.

L’ouvrage de Philippe Kaenel (Section d’histoire de l’art), réalisé en partenariat avec la Fondation Eugène Burnand, retrace la vocation du peintre. Richement illustré, le volume contient également une contribution de Frédérique Burnand.

Le volume accompagne l’exposition Cent portraits pour un centenaire. Les soldats de Foch vus par Burnand (2017-2018) au Musée de la Légion d’Honneur à Paris.

Philippe Kaenel, Frédérique Burnand, Eugène Burnand. La passion de peindre, Lausanne, Éditions Favre, 2017.


TOUTES LES NOTICES DE

Philippe Kaenel

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin