Amandine Rosset

Étudiante en bachelor dans la faculté des Lettres en français et géographie, je profite de l’Atelier Critique pour parcourir les théâtres romands afin de me confronter à des formes théâtrales variées et parfois étonnantes. Cet Atelier me permet aussi d’aiguiser mon oeil d’analyste et de me rapprocher de ma passion pour le journalisme.

Les critiques d’Amandine Rosset :

  • Rencontres par le toucher Par Amandine Rosset Taxi-Dancers / De et par Marie-Caroline Hominal / Théâtre de Vidy / du 20 au 29 mai 2016 / plus d’infos Marie-Caroline Hominal nous fait découvrir en ce moment au Théâtre de Vidy les « Taxi-Dancers », très à la mode dans les années folles. Le spectacle, interprété avec lenteur et profondeur, raconte la reviviscence par trois ...
  • Deux faces de la farce Par Amandine Rosset George Dandin suivi de La Jalousie du Barbouillé / de Molière / mise en scène Hervé Pierre / par la troupe de la Comédie-Française / Le Reflet / le 20 mars 2016 / plus d’infos La Comédie Française était de passage à Vevey pour une représentation exceptionnelle. Les huit comédiens sont passés de l’histoire ...
  • Les grands sentiments d’une petite marionnette Par Amandine Rosset Piccoli Sentimenti / Conception Antonio Catalano et Alain Moreau / écriture, marionnette et mise en scène Alain Moreau / Le Reflet (Vevey) / du 13 au 14 février 2016 / plus d’infos La troupe belge du TOF théâtre propose en ce moment à Vevey un voyage dans un univers rempli de surprises et de ...
  • Civilités et sauvagerie Par Amandine Rosset Sauvage : Opéra de Chambre / de Dominique Lehmann (musique) et Pierre Louis Péclat (livret) / mise en scène Hélène Cattin / Théâtre de la Grange de Dorigny / du 8 au 10, puis du 15 au 17 janvier 2016 / plus d’infos Comment réagir face à la sauvagerie ? Est-ce que tout le monde ...
  • Un cauchemar à la belle étoile Par Amandine Rosset Tristesse animal noir / D’Anja Hilling / mise en scène Collectif Sur un Malentendu / L’Arsenic / du 23 au 29 novembre 2015 / plus d’infos Lundi, les six jeunes comédiens du Collectif Sur un Malentendu présentaient Tristesse animal noir, une histoire vraisemblable, dramatique et emprunte d’ironie et de folie qui pose la question ...
  • Le peuple romand sur scène Le projet de Jérôme Junod est simple : laisser la scène au peuple vaudois en sélectionnant des textes dans dix ans d’archives du courrier des lecteurs du quotidien 24heures. La pièce est constituée par les avis, les remerciements ou les coups de gueule de la population sur différentes actualités. Entre gravité et humour, le public ...
  • Les filles du Roi Lear à la sauce XXIe siècle Marielle Pinsard propose une réinterprétation très libre du grand classique de Shakespeare où l’œuvre élisabéthaine rencontre la culture du XXIe siècle. La pièce mélange mythologie, faits divers, humour, drame et pop culture avec une étonnante subtilité. L’auteur développe le point de vue des trois filles du Roi qui se retrouvent en compétition pour le trône, ...
  • Save the planet, kill yourself ! Lors d’une convention écologique en Norvège, deux couples font connaissance dans l’intimité d’un sauna. Cette rencontre va alors faire ressortir chez eux des ambitions en contradiction avec leur idéal écologique. La première création d’Adrien Barazzone est un mélange parfois complexe entre théâtre et cinéma, entre musique et silence, mais aussi entre comédie et drame. Le ...
  • Connaissez-vous l’histoire de Petite Sœur ? La compagnie Pasquier-Rossier nous fait découvrir au Petit Théâtre de Lausanne les aventures d’une très jeune princesse qui doit se battre pour réunir sa famille et conquérir l’amour de ses frères qui n’ont qu’un seul défaut : ils n’aiment pas les filles. Devant nos yeux, comédiens et marionnettes se partagent la scène pour réinterpréter le conte ...
  • Un classique médical surprenant Jean Liermier met en scène chez lui, au Théâtre de Carouge, la dernière comédie de Molière, Le Malade imaginaire. Une mise en scène qui modernise et actualise, en jouant parfois sur la surprise, la critique des autorités morales qui profitent de la crédulité des hommes. Les lumières s’éteignent. Une voix grave, puissante et angoissante envahit ...
  • La solitude d’un beau parleur Entre simplicité et profondeur, la pièce de l’auteur américain Eugène O’Neill, mise en scène par Jean-Yves Ruf, présente la solitude d’un homme qui a besoin de mentir pour échapper à sa vie. L’histoire est centrée sur la rencontre entre ce beau parleur solitaire et le nouveau veilleur de nuit de son hôtel. Lorsqu’on entre dans ...