La Ronde

d’Arthur Schnitzler / mise en scène Valentin Rossier / Théâtre La Grange de Dorigny / du 25 octobre au 2 novembre 2013

© Vanappelghem

Les critiques :

Baisers dans la pénombre

Par Cecilia Galindo

  • Baisers dans la pénombre

    En secret, entre ombre et lumière, cinq hommes et cinq femmes se laissent porter par le désir. Dans La Ronde d’Arthur Schnitzler, proposée avec sobriété par le metteur en scène genevois Valentin Rossier, les comédiens jouent l’intimité et les spectateurs s’improvisent voyeurs. Un rôle que l’on endosse sans aucune difficulté.

    suite

Valentin Rossier nous fait tourner la tête

Par Sabrina Roh

  • Valentin Rossier nous fait tourner la tête

    ier soir, au théâtre de La Grange de Dorigny, le sexe était à l’honneur. Le sexe comme pulsion animale. Mais Valentin Rossier, dans sa mise en scène de La Ronde, n’est pas tombé dans la vulgarité facile. Un juste équilibre entre réalité crue, vaudeville et univers onirique.

    suite

Valse au bout de la nuit

Par Jonas Parson

  • Valse au bout de la nuit

    Sur scène, dix couples se succèdent, emportés par la valse vertigineuse de la séduction et du sexe. Faisant tourner autant ceux qui sont en bas que ceux qui dominent dans l’échelle sociale, cette Ronde laisse peu de choses intactes sur son passage, stigmatisant aussi bien l’hypocrisie du mariage bourgeois que l’amour-propre du poète. Et quand ... suite

  • Un goût de vertige sur fond de mondes possibles

    Par Suzanne Crettex

    Répétition / de Pascal Rambert / mise en scène de Pascal Rambert / Théâtre de Vidy / du 6 au 9 octobre 2015 / plus d’infos

    Répétition, la dernière pièce de Pascal Rambert, emmène le spectateur sur une scène de théâtre, pour suivre le quotidien d’un groupe de quatre vieux amis qui avaient ... suite

Le désir interdit en dix tableaux

Par Aline Kohler

  • Le désir interdit en dix tableaux

    En dix scènes, Arthur Schnitzler offre une ronde du désir charnel dépeignant l’envers du décor de la bienséance et de la morale de la société au tournant du XXe siècle. A partir d’une nouvelle traduction française d’Henri Christophe et avec le choix d’une mise en scène abstraite, Valentin Rossier nous présente de véritables tableaux de ... suite