Gaspare Ambrogio Visconti e la Milano di fine Quattrocento. Politica, arti e lettere

Profil d’un poète aristocrate, ami des artistes, et de sa ville, Milan.

À la fin du XVe siècle, la Milan des Sforza connaît un développement artistique et culturel incroyable et devient, en peu de temps, l’un des principaux centres de la Renaissance italienne. Ce tournant s’opère grâce à une élite urbaine riche et curieuse au sein de laquelle Gaspare Ambrogio Visconti joue un rôle de premier plan.

Aristocrate appartenant à la plus ancienne génération de Lombards, mécène raffiné qui accueillait chez lui des musiciens, des hommes de lettres et des artistes, poète en langue vernaculaire capable de s’engager dans tous les principaux genres littéraires en vogue, la figure de Visconti est soumise dans cet ouvrage à une approche qui associe le regard de l’historien tant à celui de l’historien de l’art qu’à celui de l’historien de la littérature.

Les études réunies par Simone Albonico et Simone Moro (tous deux de la Section d’italien) proposent ainsi une vision innovante non seulement du poète, mais aussi du contexte politique, social et culturel milanais qui, pendant ces années, abrite des personnalités telles que Bramante ou Léonard de Vinci.

Simone Albonico, Simone Moro (a cura di), Gaspare Ambrogio Visconti e la Milano di fine Quattrocento. Politica, arti e lettere, Roma, Viella, 2020.

 

PROJET DE RECHERCHE ASSOCIÉ
TOUTES LES NOTICES DE

Simone Albonico

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin