Les Conditions du théâtre : le théâtralisable et le théâtralisé

Le théâtre n’existe pas… sinon à travers ses conditions.

L’ambition de ce numéro de la revue Fabula-LhT. Littérature, histoire, théorie est de réfléchir aux conditions du théâtre en s’émancipant des notions de « possible » et de « représentable », au bénéfice d’un autre concept : le « théâtralisable ». Le « théâtralisable » forme avec ce qu’on peut nommer le « théâtralisé » un couple de notions susceptible de déposer les présupposés ontologiques de la notion de « Théâtralité » (ou d’ « essence du théâtre »).

Il s’agit d’élaborer un ensemble de concepts opératoires et de les tester sur des corpus fort différents. C’est dans une interaction constante entre ces deux pôles que les concepts de « théâtralisable » et de « théâtralisé » sont réfléchis et discutés.

Ce numéro dirigé par Romain Bionda (Section de français) s’inscrit dans le cadre des recherches menées au Centre d’études théâtrales (CET). Les articles sont accessibles en intégralité ici.

Un colloque sur ces questions a été organisé en avril 2017 à l’UNIL. Deux publications prolongent ces réflexions : Les Conditions du théâtre : la théâtralisation et Les Conditions du théâtre : un état de la recherche.

Romain Bionda (dir.), Les Conditions du théâtre : le théâtralisable et le théâtralisé, Fabula-LhT, n°19, en ligne, octobre 2017.

TOUTES LES NOTICES DE

Romain Bionda

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin