Publications sur le paysage

Nous vous proposons une sélection des principaux ouvrages parus ces dernières années autour de la thématique du paysage, édités au sein de l’Université de Lausanne.

Lignes de crêtes. Promenades littéraires en montagne

La montagne suisse a attiré un nombre impressionnant d’écrivains venus du monde entier. L’ouvrage se propose d’explorer les relations très riches entre le paysage et la littérature, à travers vingt randonnées en montagne dans toute la Suisse. À la fois guide de randonnées, anthologie de textes d’écrivains sur la montagne, et recueil d’éléments géomorphologiques sur le paysage, Lignes de crêtes est illustré par les photographies d’Olga Cafiero, qui a mis ses pas dans ceux des auteurs. Selon Eugène Rambert, « les Alpes sont la poésie de notre pays ». Souvent considérée comme conformiste ou convenue, la littérature de montagne est ici réenchantée par la diversité des regards convoqués. Avec une dose d’humour et de distance enjouée, cet héritage ne demande qu’à être réinventé ; nombre d’écrivains contemporains retrouvent le chemin d’une relation avec l’univers alpin et les éléments qui lui confèrent un charme irrésistible et intemporel. Chaque itinéraire, enrichi d’éclairages géographiques, montre que la montagne demeure un espace propice au surgissement de la poésie.

Florence Gaillard, journaliste indépendante.
Daniel Maggetti, professeur en Lettres à l’Unil et directeur du Centre des littératures en Suisse romande (CLSR).
Stéphane Pétermann, responsable de recherche au CLSR.
Jonathan Bussard, doctorant en géographie à l’Unil.
Emmanuel Reynard, professeur à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Unil.
Olga Cafiero, photographe indépendante, lauréate de « L’Enquête photographique neuchâteloise 2019 » pour son travail Flora Neocomensis.

Éditions Noir sur Blanc, 2021, 294 pages.

Itinéraires. Guides de voyage et tourisme alpin, 1780-1920, par Ariane Dévanthéry

Les guides de voyage ne sont pas des livres comme les autres. Parce qu’ils ne traitent pas que de savoir et de culture, mais aussi du monde physique, réel. Parce qu’ils ne s’adressent pas qu’à des lecteurs, mais aussi à des voyageurs. Si le voyageur demande à se repérer dans le monde, le lecteur a besoin de se retrouver dans le texte et l’organisation de son guide. Lu face à l’église qu’il décrit, sur le pont qu’il mentionne, un guide est rarement utilisé de manière linéaire. Il induit une lecture spécifique, discontinue. L’auteure envisage ici le guide de voyage comme une forme ou un « genre » littéraire qui établit ses propres conventions. Ariane Devanthéry en décrit les modes de lecture au cours d’un « long XIXe siècle », durant lequel s’invente et se développe le tourisme moderne. Elle retrace l’histoire du genre et analyse ses propriétés formelles, constituées progressivement par la collaboration involontaire d’éditeurs concurrents, devenus célèbres dans toute l’Europe : les Murray, Baedeker et Joanne. Focalisant ses enquêtes sur le tourisme alpin, prêtant la plus précise attention à la matérialité des guides, l’ouvrage montre les liens étroits qui ont associé la forme littéraire et les pratiques voyageuses. Conçus et utilisés pour donner accès à des savoirs et à des espaces géographiques, les guides du XIXe siècle nous ouvrent un domaine historique nouveau d’une exceptionnelle richesse.

Sorbonne Université Presses, 2016, 352 pages.

Les Alpes et leurs imagiers. Voyage et histoire du regard, par Claude Reichler

Un livre augmenté sur les représentations des Alpes.
Nous vivons à l’ère de la multiplication exponentielle des images. Les touristes déposent leurs photos sur des sites internet. La photographie est omniprésente dans la promotion des grandes stations, où elle joue un rôle d’appel. Les modèles de ces images ont souvent été fabriqués par des artisans et des artistes, les imagiers des Alpes, aujourd’hui oubliés.

Claude Reichler (Section de françaisCentre SHC) présente leur œuvre à travers une recherche sur les livres de voyage anciens, qui constitue une histoire du regard sur le monde alpin. Ce matériau fascinant raconte un lien à la nature bien différent de celui du tourisme contemporain. Pratiquant tour à tour l’approche globale et l’analyse fine, alliant la géographie et l’histoire de l’art ou l’histoire culturelle, entrant dans le détail des représentations, l’auteur nous entraîne dans un voyage dans le temps et, comme un guide sûr et agréable, nous ouvre des mondes dont nous ne percevons aujourd’hui que l’écume.

Ce livre est enrichi d’une importante documentation multimédia accessible en ligne. Le lecteur est invité à passer de la page à l’écran, de l’écran à la page, à voyager…

PPUR, coll. « Savoir suisse », 2013, 140 pages.

Entre espace et paysage. Pour une approche interdisciplinaire, par Paolo Polito et Alberto Roncaccia

Comment l’espace et le paysage sont-ils représentés dans les sciences humaines?
Ce volume propose d’explorer l’insaisissable multiplicité des « visions » culturelles liées aux notions d’espace et de paysage. L’ouvrage propose une réflexion collective qui montre à quel point toute délimitation spatiale et tout cadrage paysager relèvent d’une expérience de reconnaissance identitaire, individuelle et culturelle. Les espaces et les paysages dits « réels » se présentent finalement comme des systèmes complexes, formés par plusieurs couches d’énonciations verbales et non verbales, et comme des discours qu’on peut essayer de traduire ou de laisser partiellement émerger.

Ce numéro de la revue Études de lettres, coédité par Alberto Roncaccia (Section d’italien), réunit les contributions de chercheurs provenant de différents horizons disciplinaires qui ont participé aux deux colloques interdisciplinaires organisés en 2011 par la Formation doctorale interdisciplinaire de la Faculté des lettres et par le « Laboratorio internazionale sul paesaggio » di S. Biagio della Cima.

Études de Lettres, n° 293, 1-2, 2013, 373 pages.

Bibliographie sélective

  • A paraître: Valsangiacomo Nelly, Mathieu Jon (éd.), Sinneslandschaften der Alpen. Fühlen, Schmecken, Riechen, Hören, Sehen, Wien, Böhlau Verlag, 2022, 136 p. (édition fr.: Antipodes, 2023).
  • Daniela Vaj, « Altitude et santé au XIXe siècle. La circulation des connaissances de l’Himalaya aux hauts plateaux d’Amérique latine en passant par les Alpes », Histoire des Alpes-Storia delle Alpi-Geschichte der Alpen, n° 26, 2021, p. 206-227.
  • Daniela Vaj, « Parcourir virtuellement la Suisse en 1900 avec une pédagogue américaine », Wege und Geschichte, n° 2, 2021, p. 23-27.
  • Claude Reichler, « Glaciers fantômes. Les glaciers valaisans dans trois ensembles de photographies artistiques », in Le Rhône : territoire, ressource et culture, textes réunis par Emmanuel Reynard, Alain Dubois et Muriel Borgeat-Theler, Sion, 2020 (Cahiers de Vallesia 33), p. 327-340.
  • Claude Reichler, « La route et le paysage », in Des Lignes et des paysages. Du sillon à la skyline, Pierre-Henry Frangne, Patricia Limido, Laurence Le Du, Hervé Regnauld (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2020, p. 69-90.
  • Claude Reichler, « Ce que la photographie fait aux glaciers », in Représenter les paysages hier et aujourd’hui. Approches sensibles et numériques, sous la direction de Dominique Pety, Hélène Schmutz et Pascal Bouvier, Chambéry, Presses de l’Université Savoie Mont Blanc, collection Patrimoines, 2020, p.135-142
  • Daniela Vaj, « Photographie stéréoscopique et visualisation immersive. Un parcours dans le massif du Mont-Blanc au début du XXe siècle », in Représenter les paysages hier et aujourd’hui. Approches sensibles et numériques, sous la direction de Dominique Pety, Hélène Schmutz et Pascal Bouvier, Chambéry, Presses de l’Université Savoie Mont Blanc, collection Patrimoines, 2020, p. 143-151.
  • Ariane Devanthéry et Claude Reichler (dir.),« Vaut le voyage » ? Histoires de guides, Genève, Slatkine, 2019.
  • Claude Reichler, « Le paysage », in Bronislaw Baczko, Michel Porret, François Rosset (dir.), Dictionnaire critique de l’utopie au temps des Lumières, Genève, Georg, 2016, p. 951-977.
  • Davantage de références sur le site de Viaticalpes…