Plateforme Paysage

Le paysage, dont le terme – éminemment polysémique – recouvre des champs d’études très divers, est depuis une vingtaine d’années l’objet de nombreux travaux au sein de l’Université de Lausanne. Interdisciplinaire et touchant plusieurs facultés, le paysage et ses différentes acceptions intéressent des chercheuses et chercheurs qui problématisent entre autres certains enjeux sociétaux, politiques et environnementaux devenus cruciaux ces dernières années.

Sous l’impulsion des professeurs Philippe Kaenel (Lettres, Histoire de l’art), Nelly Valsangiacomo (Lettres, Histoire) et Emmanuel Reynard (FGSE, Géographie), le Centre des Sciences historiques de la culture et le Centre interdisciplinaire de recherche sur la montagne souhaitent donner aujourd’hui davantage de visibilité à ces initiatives, créer des synergies et susciter de nouveaux projets de recherche sur la thématique.

La recherche jusqu’à ce jour

Depuis les années 2000, un pôle de recherche important s’est développé à l’Université de Lausanne sur le thème de la montagne, un élément constitutif du territoire suisse. Soutenu par le Fonds national suisse, puis hébergé en Faculté des lettres au sein du Centre des Sciences historiques de la culture (ci-après SHC), le projet de recherche Viaticalpes s’est centré sur l’histoire culturelle des voyages en Suisse et dans les Alpes. Dirigé par Claude Reichler, professeur de littérature française, et animé par la chercheuse Daniela Vaj jusqu’à son terme en 2019, ce projet a recensé les livres illustrés de voyages dans les Alpes, parus entre le XVIe et XIXe siècle. La création d’une base de données d’images viatiques a permis de recenser et de numériser plus de 3000 gravures et photographies (décrites, indexées et géolocalisées). Viatimages est aujourd’hui l’une des plus importantes bases en Lettres et l’une de ses vitrines les plus visitées. D’autre part, la Faculté des géosciences et de l’environnement a été très active par le biais de ses instituts et observatoires (Institut de géographie et durabilité ; Observatoire universitaire de la ville et du développement durable ; Institut des dynamiques de la surface terrestre, notamment). En 2018, le Centre interdisciplinaire de recherche sur la montagne (ci-après CIRM) a été créé afin de renforcer les connaissances sur les problématiques spécifiques aux régions de montagne (réchauffement climatique, vulnérabilité économique, aménagement du territoire, etc.). Hébergé en FGSE, mais rattaché à cinq facultés, ce centre est dirigé par le Prof. Emmanuel Reynard.

Une plateforme consacrée à la question du paysage

Afin de prolonger le projet Viaticalpes et pour ouvrir plus largement la thématique à d’autres champs de recherche, cette plateforme a été créée au printemps 2022. Elle vise, d’une part, à valoriser les initiatives individuelles sur la thématique du paysage au sein de l’Unil en les réunissant sur un portail commun ainsi qu’à mettre à disposition des chercheuses et des chercheurs des bases de données relatives au paysage. D’autre part, ce projet développe des activités d’enseignement et met sur pied divers événements sur le paysage (colloques, conférences, etc.). Des collaborations pourront être nourries avec d’autres institutions du canton de Vaud ou de la Suisse romande (EPFL, écoles professionnelles, écoles d’art, musées) et des associations de protection du paysage, à l’exemple de Patrimoine suisse et de la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage.

Droits de l’image: Photographie d’Emile Gos, Médiathèque Valais – Martigny