Večnyi žanr [Genre immortel]

Étude des épigrammes russes.

L’épigramme russe prend naissance au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle, en intégrant les formes et les thèmes des poésies épigrammatiques européennes.

Ce livre en russe est consacré aux épigrammes traduites ou imitées, œuvres des poètes russes célèbres et peu connus, de Soumarokov et Barkov à Pouchkine et Viazemski. Andrei Dobritsyn (Section de langues et civilisations slaves et de l’Asie du Sud) cite les sources auparavant inconnues (françaises, allemandes, italiennes, néolatines et antiques) de plus de 350 épigrammes et mentionne les originaux de quelques dizaines de fables, apologues et contes en vers russes. Un chapitre est consacré aux motifs épigrammatiques dans l’œuvre pouchkinienne. L’auteur retrace autant que possible l’histoire de tels motifs, qui remontent parfois à l’Antiquité.

Andrei Dobritsyn, Večnyi žanr. Zapadnoevropejskie istoki russkoj epigrammy- 18 v.-načala 19 veka- [[Genre immortel. Sources européennes de l’épigramme russe (XVIIIe – début XIXe siècles)], Bern, Peter Lang, coll. « Slavica Helvetica », 2008.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin