Théâtre des futurs possibles : Rés[o]nnances de Muriel Imbach et Amaranta Fontcuberta

Dans le cadre du cycle Imaginaires des futurs possibles, un groupe interdisciplinaire de scientifiques de l’UNIL et d’artistes s’est réuni régulièrement autour de Dominique Bourg et ses invité·e·s au fil de la saison. De ces rencontres sont nées des idées, des projets de collaboration, des petites formes qui auraient dû se déployer à travers tous les espaces du théâtre lors d’une journée porte ouverte du laboratoire le 6 juin 2020 : le Théâtre des futurs possibles. Voici l’une des propositions laboratoires.

Rés[o]nnances

Muriel Imbach et Amaranta Fontcuberta réunissent les séminaristes pour un dernier geste collectif marquant la fin du séminaire et le début des travaux au Théâtre de Vidy. Ensemble, ils/elles vont remplir la Kantina de leurs inspirations, des traces que le séminaire aura laissées, de textes, de citations mêlant poésie et recherches scientifiques, pour mettre en résonnance leurs idées et leurs projets.

Rés[o]nnances prendra la forme d’un réseau géant, organisé sur le modèle d’un écosystème résilient. Avec la collaboration de Jordi Bascompte, Professeur en écologie à l’Université de Zurich et spécialiste des réseaux écologiques, elles/ils construiront le réseau sur la base de règles simples, en imitant le fonctionnement des réseaux complexes dans la nature.

Le résultat sera une sorte de cartographie collective en trois dimensions qui sera réalisée le 6 juin et qui habitera la Kantina jusqu’à la fermeture estivale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.