Enquêter avec d’autres êtres : un nouveau cycle de rencontres et d’expérimentation collective

Un nouveau cycle de rencontres et d’expérimentation collective
Avec la philosophe Vinciane Despret

« Une enquête ne vise pas tant à décrire une expérience mais à la faire exister. À ce titre, toute enquête est d’abord et avant tout une expérimentation. » Vinciane Despret.

Le cycle de rencontres et d’expérimentation collective Imaginaires des futurs possibles vous donne rendez-vous pour sa deuxième saison, qui démarre le 31 octobre. Après le philosophe Dominique Bourg pour une première édition en 2019/2020, c’est autour de la philosophe des sciences Vinciane Despret que se retrouveront en 2020/2021 sept artistes, sept scientifiques et de nombreux·ses spectateurs·trices.

Pour ce deuxième rendez-vous, Vinciane Despret propose de partager une méthode singulière d’articuler et nourrir ses réflexions, en mêlant concepts scientifiques et enquêtes de terrain, lors de quatre rencontres à l’UNIL qui guideront cette aventure collective.

Dans un premier temps, il sera question d’expérimenter le concept de « désassigner ». Ou comment un être humain se voit en mesure de redéfinir une identité qui lui a été imposée, au point de l’affaiblir, de le disqualifier voire de l’enfermer.

Notre rapport au monde et notre façon de l’expérimenter aux côtés des animaux constituera la seconde enquête du cycle. Aujourd’hui, il n’est plus question de s’intéresser à la faune dans une relation entre « nous » et « eux ». Mais bien de réussir à trouver de nouvelles manières d’être ensemble, telles deux espèces qui habitent, d’égal à égal, un seul et même espace.

Enquêter, c’est convoquer. Faire appel à des histoires, des discours, des récits et donc des voix. L’objectif de la troisième rencontre consistera à réaliser une contre-enquête afin de redonner voix à celles et ceux resté·e·s muet·te·s et ainsi défaire des trames peut-être trop vite ficelées.

La pandémie de COVID-19 a profondément bouleversé le quotidien de chacun en même temps qu’elle a redéfini de nombreux rites, comme notre rapport à la mort et l’accompagnement vers l’au-delà de proches. La mort, c’est aussi un moment au cours duquel se mêlent diverses enquêtes. Celle par exemple des causes qui ont conduit à un décès. Mais aussi comprendre les dernières volontés d’un défunt quand celles-ci n’ont pas été exprimées. Ou la façon dont il est le plus pertinent de rendre hommage à une personne disparue. Les enquêtes autour de la mort et les manières de faire place aux morts seront au cœur de la quatrième et dernière enquête.

Afin de clore ce deuxième cycle, une dernière rencontre aura lieu fin avril 2021 à Vidy. Ce cinquième acte sera l’occasion de porter un regard réflexif sur l’entier des échanges. Une fois encore sous forme d’enquête, afin de se questionner sur les apprentissages issus des Imaginaires des futurs possibles.

Informations détaillées sur le site du Théâtre Vidy-Lausanne: https://vidy.ch/enqueter-avec-dautres-etres 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.