Vivre l’imaginaire des futurs // épisode 2 sur les effondrements

VIVRE L’IMAGINAIRE DES FUTURS POSSIBLES- EPISODE 2

Imaginaire des futurs possibles, l'épisode 2 est là !😃Cet épisode se concentre sur le sujet des effondrements et la réflexion du public sur le thème suivant : Imaginez l’état de la société en 2050 et développez le scénario qui y conduirait. Petit rappel : Cette série cherche à suivre des participants au cycle de conférences Imaginaires des Futurs Possibles pour faire un retour sur l’expérience participative. Comment ils l’ont vécu, leurs réactions, et leurs apports : faits marquants, émotions, convictions, échanges.▶️ https://www.youtube.com/watch?v=zgE8-2j0JqERendez-vous sur le blog Futurspossibles : ➡️➡️https://wp.unil.ch/futurspossibles/ Ce blog a pour ambition de stimuler le processus participatif aussi bien pour les 250 participants au cycle que pour la population et les experts intéressés à contribuer à la réflexion, ainsi que de documenter la démarche dans son ensemble. Un partenariat entre l'Université de Lausanne, le Théâtre de Vidy et la Fondation ZoeinProduit par Mousqueterre: un collectif souhaitant donner sens à la transition écologique et sociale à l’aide de divers outils audiovisuels 🔥

Gepostet von Zoein am Donnerstag, 19. Dezember 2019

 

Cet épisode se concentre sur le sujet des effondrements et la réflexion du public sur le thème suivant : Imaginez l’état de la société en 2050 et développez le scénario qui y conduirait.

Pour rappel, cette série cherche à suivre des participants au cycle de conférences Imaginaires des Futurs Possibles pour faire un retour sur l’expérience participative. Comment ils l’ont vécu, leurs réactions, et leurs apports : faits marquants, émotions, convictions, échanges.

Produit par Mousqueterre: un collectif souhaitant donner sens à la transition écologique et sociale à l’aide de divers outils audiovisuels

2 Comments on “Vivre l’imaginaire des futurs // épisode 2 sur les effondrements”

  1. Bonjour,
    Hâte de voir la vidéo des discussions en ateliers qui ont suivi la rencontre Keller/Fleury.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.