Germaine de Staël et Benjamin Constant. L’esprit de liberté

Germaine de Staël et Benjamin Constant ont joué un rôle décisif dans la vie intellectuelle de leur temps, au tournant des XVIIIe et XIXe siècles.

Pionniers du romantisme et du libéralisme, précurseurs de l’écriture intime, penseurs majeurs de la modernité, Germaine de Staël et Benjamin Constant ont laissé une œuvre foisonnante.

Ce volume, codirigé par Léonard Burnand (Section d’histoire, Institut Benjamin Constant), retrace l’itinéraire de ces deux grandes figures, en mettant en évidence la multiplicité de leurs engagements (combat en faveur des libertés individuelles, opposition à Napoléon, valorisation de la culture allemande…), ainsi que la richesse de leurs idées, lesquelles sont encore d’une étonnante actualité.

L’ouvrage, riche d’une iconographie rare et parfois inédite, accompagne l’exposition homonyme, qui s’est tenue en 2017 à la Fondation Bodmer à Cologny, en collaboration avec l’Institut Benjamin Constant (Université de Lausanne) et la Société des études staëliennes (Paris).

Léonard Burnand, Stéphanie Genand, Catriona Seth (dir.), Germaine de Staël et Benjamin Constant. L’esprit de liberté, Paris, Perrin ; Cologny, Fondation Martin Bodmer, 2017.

ON EN PARLE DANS LES MÉDIAS
TOUTES LES NOTICES DE

Léonard Burnand

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin