Grand Nord et jeunes chercheurs

En 2016 et durant sept semaines, des équipes de la rédaction de 24Heures, accompagnées d’étudiants des Hautes Ecoles lémaniques ont sillonné le Grand Nord et les régions arctiques avec des étapes en Allemagne, au Danemark, en Norvège, en Russie et aux Etats-Unis.

Trois étudiants de notre Faculté, Alexandra Demers-Roberge (MSc de géologie), Maxime Collombin (MSC de géologie) et Aude Weber (MSc de géographie) ont ainsi participé à trois étapes distinctes de l’expédition et nous font part, sous la forme d’un carnet de route illustré, de leurs impressions, constats et questionnements dans trois régions différentes (Alaska, Europe du Nord, Russie), à l’issue de cette expérience peu banale.

On constatera à leur lecture que les frontières étatiques notamment jouent peu de rôle dans ces questions climatiques et qu’un peu partout, même si les réponses ou les adaptations varient parfois d’une région à l’autre, les questionnements et enjeux fondamentaux restent sensiblement les mêmes.

Aude

Alexandra

Maxime

Les éventuelles opinions exprimées dans ces articles n’engagent que leurs auteurs.

Cette expédition estivale appelée « Grand Nord, sur les traces du changement climatique », a été réalisée en partenariat avec l’ECA-Vaud, le Centre patronal, les Retraites Populaires et les Editions Paulsen, ainsi que le Consulat général honoraire de Russie à Lausanne.

Bonne route en compagnie de nos jeunes découvreurs-aventuriers!

Lire les articles sur ce thème