La Cerisaie

D’Anton Tchekhov / par la Cie du Passage et Cie G. Bouillon / Théâtre du Passage (Neuchâtel) / du 22 au 25 octobre 2015 / plus d’infos

©Cosimo Terlizzi

©Cosimo Terlizzi

Les critiques :

Une maison de fous

Par Camille Logoz

Sur un territoire qu’elle refuse d’abandonner, une famille à l’avenir incertain lutte pour préserver son ordinaire des effets de l’aliénation. À trop essayer de rester maîtres de leurs terres et d’eux-mêmes, ses membres finissent par perdre la face et la tête. Un drame, apparemment, mais que les protagonistes vivent comme un doux délire fantastique. La Cerisaie raconte les derniers jours passés par une famille aristocrate et leurs domestiques sur leurs terres en Russie. Sans moyens pour rembourser les intérêts, ils sont contraints à vendre le domaine familial avant la fin de l’été. … [suite]

À la lumière des regards

Par Marie Reymond

Une famille russe voit son domaine menacé de vente si elle ne trouve pas un moyen de rembourser les intérêts de ses dettes. Réunis pour la première fois depuis des années, ses membres sont amenés à revisiter leur passé lié au domaine dans un processus de deuil. Aidés par l’utilisation de la lumière, les spectateurs sont happés dans les introspections des différents personnages, que l’on suit avec passion. Dans cette mise en scène, le personnage principal, c’est la demeure elle-même. … [suite]