Le nom des langues en Europe centrale, orientale et balkanique

Qu’est-ce qu’une langue?? Et comment la nommer ?

Est-ce la chose qui reçoit un nom ou le nom qui fait la chose?? La question tourmente les philosophes depuis 2?500 ans. Tant d’encre a coulé sur ce sujet qu’on en viendrait à désespérer. Il est pourtant un domaine, à la fois si proche et si lointain, qu’on appelait il n’y a guère «?l’autre Europe?», où le nom des langues défie toute nomenclature.

Mais il y a plus encore?: c’est bien la question de base de la linguistique générale qui risque d’être ici malmenée?: Qu’est-ce qu’une langue?? Quelles en sont les limites?? L’ukrainien est-il un dialecte méridional du russe ou une langue à part entière?? Le ruthène est-il ou non de l’ukrainien?? En quoi le moldave ne serait-il pas du roumain?? Le serbe et le croate sont-ils deux langues différentes ou bien la même langue?? Si la langue grecque porte deux noms, est-elle une ou double??

Les contributions réunies dans cet ouvrage dirigé par Patrick Sériot, professeur honoraire à Section de langues et civilisations slaves et de l’Asie du Sud, apportent des pistes de réflexion à ces questions fondamentales.

Patrick Sériot (dir.), Le nom des langues en Europe centrale, orientale et balkanique, Limoges, Lambert-Lucas, 2019.

TOUTES LES NOTICES DE

Patrick Sériot

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin