L’arco sonoro. Articulation et ornementation : les différentes pratiques d’exécution pour violon en Italie au XVIIe siècle

Une histoire de la technique d’archet violonistique italienne du XVIIe siècle.

Ce livre a pour but d’établir une histoire de la technique d’archet violonistique basée sur l’analyse des différentes pratiques d’exécution à travers une étude « systématique » des sources musicales italiennes – pratiques et théoriques – du XVIIe siècle.

L’ouvrage de Constance Frei (Section d’histoire de l’art), au travers de l’analyse détaillée de plus de 250 recueils conservés dans les bibliothèques et archives d’Europe, permet de retracer l’évolution du langage violonistique.

Cette étude s’intéresse également aux éléments caractéristiques de la poétique raffinée des affetti traduits en musique par une ornementation inspirée du modèle vocal à laquelle le violon ajoute ses propres traits idiomatiques : doubles cordes, scordatura, dynamique et bizzarie stravaganti ou imitation.

Enfin, une étude approfondie des questions pratiques liées aux limites techniques de la typographie a permis de mettre en lumière toutes les subtilités d’une notation indiquant un geste, une accentuation ou un phrasé propre aux multiples inflexions expressives de l’arco sonoro.

Constance Frei, L’arco sonoro. Articulation et ornementation : les différentes pratiques d’exécution pour violon en Italie au XVIIe siècle, Lucca, LIM, 2011.

TOUTES LES NOTICES DE

Constance Frei

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin