Ethnographie de la réparation

Dans cet interview, Ignaz Strebel, Maître d’enseignement et de recherche à l’Institut de géographie et durabilité, montre comment de simples réparations peuvent aider à limiter la quantité de déchets au niveau mondial.

Dans le livre Repair Work Ethnographies (Palgrave Macmillan), dont il est le co-auteur, il nous interroge sur la surconsommation sociétale et l’extension souhaitable du cycle de vie des matériaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *