Bilan de la COP-22

Le Prof. Suren Erkman invité du Journal du Matin sur RTS-La Première, fait un bilan de la COP-22 qui s’est tenue récemment à Marrakech, et revient sur les inconsistances des suites données à Kyoto 2 (amendement de Doha). Il met également en perspective d’un côté les prises de position d’un côté de quelques climato-sceptiques persistants et la « religion » et le dogmatisme des penseurs pro-climat.

Il prend ensuite position sur le problème des émissions, le CO2 en tant que ressource, l’agriculture verticale, et les problèmes liés au transport du chlore.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *