Des Mondes…

Inspirée par la première Assemblée participative du Cycle Imaginaires des futurs possibles, Anaëlle Clot a créé ces trois dessins. Le premier se concentre avec poésie sur le besoin de recréer du lien avec les autres et la nature. La pluralité des mondes, perçus comme autant de singularités locales, et de petites communautés semble connectée par une conscience globale, un cosmos dont le souffle traverse l’entièreté du vivant.

Les deux autres dessins sont révélateurs de la thématique de cette première rencontre : l’état des lieux. Centrée sur la nécessité de faire des choix face à l’urgence écologique, l’illustration peut se lire dans les deux sens en privilégiant soit le oui vers une transition écologique soit le non de l’inaction, où les « dégoulinures » symbolisent tantôt la décomposition, tantôt la matière végétale tentant de se faire une place.

© Anaëlle Clot

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.