Projet de recherche sur les élites du sport suisse et l’institutionnalisation d’un champ sportif suisse (années 1860-1930)

Avec une arène de plus de 50’000 places assises, la Fête fédérale de lutte suisse de 2016 a constitué un événement majeur sur la scène sportive helvétique et a rappelé, au même titre que de nombreux autres sports, que ces pratiques sont enracinées profondément dans les mentalités helvétiques.

La présente recherche propose d’analyser la genèse et la structure du champ sportif suisse entre les années 1860 et les années 1930. Cette période charnière dans l’histoire de la Confédération est en effet le théâtre de l’essor d’organisations nationales faîtières pour toutes les activités physiques et sportives. Dans le cadre de cette étude, autour de cinq disciplines sportives (gymnastique, tir, jeux nationaux, football et cyclisme) nous nous attacherons à analyser les structures, les buts et les fonctionnements de ces organisations, de mettre en lumière les luttes mais aussi les liens qui vont se nouer entre elles ainsi que de s’interroger sur le recrutement, les profils et les motivations de leurs élites dirigeantes.

Basé sur la collecte et l’analyse d’une documentation inédite, ce projet souhaite mettre à jour un double processus original auquel est soumis l’espace des activités physiques et sportives : d’une part, celui de la sportivisation, d’autre part, celui de la nationalisation.

Lien vers le descriptif du projet sur la base de données P3


Les dernières actualités



Galerie d’images