Exposition | Un siècle de Comptoir suisse à Lausanne

Du 15 au 29 septembre 2019, le public est invité à découvrir sur la place de l’Europe à Lausanne l’exposition historique Le Syndic, la vache et le verre de blanc. Un siècle de Comptoir suisse à Lausanne. Mené par trois chercheur·e·s de la Faculté des lettres: Claire-Lise Debluë, Anne-Katrin Weber et le Professeur Olivier Lugon, ce projet de recherche bénéficie du soutien du Fond national pour la recherche scientifique (FNS), via l’instrument Agora, qui a vocation à stimuler l’intérêt du grand public pour les sciences historiques et de communiquer sur l’histoire à l’ère du numérique.

Informations sur l’exposition, le programme d’activités et les évènementssur le site internet du projet.

Découvrez les nombreuses images d’archives du Comptoir suisse et suivez les préparatifs de l’exposition sur Facebook et Instagram.

Les images d’information, ou le pouvoir de la description | Cours-bloc d’André Gunthert (Centre SHC, UNIL)

Cours bloc du semestre d’automne 2019

Centre SHC, Université de Lausanne

7-8 octobre, 28-29 octobre, 25-26 novembre 2019

(jeudi 14h15-17h45, vendredi 9h15-11h00)

Il n’existe pas d’histoire des images d’information. Les mythes de l’Antiquité à propos des images interrogent leur pouvoir fictionnel, et particulièrement leur capacité à tromper à partir de la production d’une illusion. Ces récits négligent les pratiques qui recourent à l’iconographie pour des raisons documentaires, comme le portrait funéraire, qui reposent sur l’utilité de la transmission d’une information visuelle. A partir de l’étude de cas comme la représentation des visages en numismatique, les pratiques descriptives de la flore et de la faune, l’essor de la documentation visuelle qui accompagne la colonisation des Amériques, ou la diffusion des portraits gravés de célébrités à la Renaissance, il est possible de distinguer un paradigme de l’image d’information, caractérisé par un certain nombre de traits, qui composent une esthétique utilitaire, à l’écart de l’histoire et de la théorie des arts de création. Associée au développement des sciences d’observation, l’imagerie documentaire devient le ressort d’un pouvoir de description qui prend toute sa place au XIXe siècle dans les médias d’information. L’arrivée des outils d’enregistrement – photographie, cinéma, vidéo – achève de faire basculer la représentation dans l’espace d’une médiation invisibilisée par la technique.

Plus d’informations sur le site du centre SHC et ici

Journée d’études | La télévision de l’ère Chaban-Delmas/Desgraupes (1969-1972). Parenthèse libérale ou tournant décisif ?

Journée d’études organisée par l’Institut national de l’audiovisuel et le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)

Vendredi 20 septembre 2019
De 9h00 à 18h30
Auditorium du 103, rue de Grenelle
75007 Paris

Programme et informations complémentaires

Organisateurs :
Christian Delporte (CHCSC/UVSQ), Géraldine Poels (INA)