The Dawn of Dutch. Language contact in the Western Low Countries before 1200

Quelle langue était parlée aux Pays-Bas et Flandres avant 1200 ? Quelles traces en restent-ils aujourd’hui ?

Les Pays-Bas et les Flandres sont bien connus pour les bouleversements radicaux que leur paysage a subi pendant le dernier millénaire. Comme la géographie, leur situation linguistique a aussi subi d’importants changements durant cette période.

Le long de la côte de la Mer du Nord, on parlait une ancienne variété du frison jusqu’à 1100, en partie même plus tard ; ensuite, elle a été remplacée par les dialectes franciques. Dans les dialectes occidentaux du néerlandais, dont est issue la langue standard, on peut toujours distinguer des traces concrètes de l’époque frisonne, notamment dans la phonologie et le vocabulaire.

L’ouvrage de Michiel de Vaan (Section des sciences du langage et de l’information) rassemble et étudie toutes les traces de la langue frisonne dans le néerlandais. En les analysant, le livre dégage un nouveau scénario démographique et linguistique pour l’histoire des Pays-Bas occidentaux. Le volume, qui s’inscrit dans le cadre des recherches du Centre de linguistique et des sciences du langage, examine l’histoire linguistique du néerlandais. Il est accessible en ligne gratuitement.

Michiel de Vaan, The Dawn of Dutch. Language contact in the Western Low Countries before 1200, Amsterdam, John Benjamins Publishers, 2017.

TOUTES LES NOTICES DE

Michiel de Vaan

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin