Called to Civil Existence : Mary Wollstonecraft’s A Vindication of The Rights of Woman

Études de l’un des premiers traités féministes.

L’ouvrage Défense des droits de la femme (A Vindication of the Rights of Woman), publié en 1792 par l’écrivaine britannique Mary Wollstonecraft (1759-1797), – un prolongement de son pamphlet Défense des droits des hommes (Vindication of the Rights of Men, 1790) – est l’un des tout premiers traités féministes.

L’ouvrage d’Enit Karafili Steiner (Section d’anglais) met l’accent sur cinq aspects du livre de Wollstonecraft : les courants féministes dans les années 1790, Wollstonecraft à travers sa biographie, les théories des Lumières sur le progrès et le genre, le sublime religieux, et l’esthétique de la masculinité. Chaque sujet est abordé par deux chercheurs, figure d’autorité dans le champ et critique émergent, dont les points de vue sont ainsi mis en dialogue.

Ce volume fait partie de la collection « Dialogue » de la maison d’édition Rodopi/Brill, un format novateur d’engagement dialogique et intergénérationnel qui offre ici une approche unique de l’œuvre de Mary Wollstonecraft.

Enit Karafili Steiner, Called to Civil Existence:Mary Wollstonecraft’s A Vindication of The Rights of Woman, Amsterdam, Rodopi/Brill, coll. « Dialogue », 2014.

TOUTES LES NOTICES DE

Enit Karafili Steiner

Partagez cet article sur les réseaux sociaux: Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin