Religion et développement: quelles interactions? *

Sujet: cas d’étude sur la relation entre la religion, les théories et les pratiques du développement

La religion a eu des rapports variés et parfois conflictuels avec le développement. En effet, bien que des motivations religieuses aient été à la base des actions des premiers « développeurs » (notemment, les missionaires), par la suite la religion a été délaissée ou combattue par les praticiens du développement (en tant qu’entrave à la modernisation) jusqu’à être à nouveau valorisée suite au succès des théories post.

Aujourd’hui, la religion retourne donc sur le devant de la scène, non seulement parce qu’elle est intégrée dans des conceptualisations post-modernes et post-coloniales, mais aussi parce que les acteurs religieux occupent un rôle de plus en plus important dans l’espace public, en partie suite à la diminution des moyens et des compétences des Etats.

Questions de recherche

  • Comment la religion a-t-elle été abordée dans les théories et les pratiques de développement depuis les années 1950 et jusqu’à aujourd’hui?
  • Quels sont les points forts et les points faibles de chacune de ces approches appliquée à la religion?

Pour commencer, consultez…

La fiche sur le post-colonialisme

La fiche sur le post-modernisme

La fiche sur le réalisme critique

Deneulin, S., & Rakodi, C. (2011). Revisiting Religion: Development Studies Thirty Years On. World Development, 39(1), 45–54. doi:10.1016/j.worlddev.2010.05.007