Mademoiselle Werner

De Claude Bourgeyx / mise en scène Yann Mercanton / CPO / du 01 au 04 octobre 2015 / plus d’infos

©Fabian Sbarro

©Fabian Sbarro

Les critiques :

La cocasserie de l’ennui

Par Nadia Hachemi

Dramatiser le banal, le transfigurer par l’humour et le fantasme pour l’alléger et l’animer : Mademoiselle Werner est une pièce aussi dérangeante que réjouissante dans son extravagance, qui ne peut qu’ébranler le spectateur.
Après avoir mis en scène en 2004 le roman de Claude Bourgeyx Les petites fêlures, Yann Mercanton continue sur la même lancée en s’attelant au deuxième volet de ce texte qui se concentre sur la fille de l’héroïne, Mademoiselle Werner. … [suite]