King Kong Théorie

de Virginie Despentes / mise en scène d’Emilie Charriot / du 28 octobre au 2 novembre / Arsenic / plus d’infos

Copyright : Pauline Amez-Droz

Copyright : Pauline Amez-Droz

Les critiques :

Trouver sa place

Par Sabrina Roh

  • Trouver sa place

    Avec King Kong Théorie, Virginie Despentes signait en 2006 un essai qui ouvrait les portes du néo-féminisme. Emilie Charriot y a vu une grande théâtralité. A l’Arsenic, elle propose une mise en scène en duo qui dévoile les profondeurs de ce texte. Nu, l’espace scénique ne s’habille que de lumière. Deux femmes prennent possession ... suite